Société

Noël en Béarn : "restons soudés" clame un curé palois

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Béarn dimanche 25 décembre 2016 à 6:00

Le Père Dufau à l'église Saint-Martin de Pau
Le Père Dufau à l'église Saint-Martin de Pau © Radio France - Jeanne marie Marco

C'est Noël aujourd'hui, un jour très important pour beaucoup de croyants. Les représentants religieux béarnais lancent des appels à la fraternité.

L'année 2016 aura été particulièrement difficile pour le monde entier. Le dernier attentat terroriste remonte au début de la semaine, c'était à Berlin souvenez-vous sur un marché de Noël. Dans ce contexte et en ce jour de célébrations, les représentants religieux appellent les fidèles à se rassembler et à partager. Les catholiques, les protestants et les orthodoxes célèbrent la naissance de Jésus.

On regarde toujours ce qui divise

Le Père Jean-Jacques Dufau est heureux de voir les familles se rassembler pour Noël "on ne proclame pas assez ce que les personnes sont capables de faire pour se réunir [...] on va mettre l'accent sur les cadeaux mais on ne dit pas que les gens ils ont vraiment le soucis de se retrouver en famille". Le curé de la paroisse du Christ Sauveur à Pau explique ainsi "il faut regarder ce qui anime les autres, ce qui les passionne, ce qui les motive, c'est ça qui est important, échanger en profondeur par simplement dire bonjour bonsoir".

L'abbé Dufau encourage ses fidèles à se rassembler

Aujourd'hui le pape François, chef spirituel de 1,2 milliard de catholiques à travers le monde, doit prononcer sa traditionnelle bénédiction "Urbi et Orbi" depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Une parole de tolérance pour le pasteur

Nicolas Rocher est un des plus jeunes pasteurs de France et il est le pasteur de l'église réformée de Pau. En ce jour de Noël, c'est un message de tolérance qu'il souhaite passer à ses fidèles pendant sa prédication "c'est particulièrement important quand on voit le contexte des attentats, des tensions qu'il peut y avoir [...] de toute façon la solution passe par les autres, les problèmes arrivent par les autres et les solutions arrivent par les autres aussi et c'est à force de communiquer, de se comprendre et de se connaitre qu'on arrivera à faire changer les choses".

Nicolas Rocher pasteur de l'Eglise Protestante Unie de France à Pau - Radio France
Nicolas Rocher pasteur de l'Eglise Protestante Unie de France à Pau © Radio France - Jeanne marie Marco