Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Noël : Gérald Darmanin demande aux préfets de renforcer la sécurité des lieux de culte

-
Par , France Bleu

A quelques heures du réveillon de Noël, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé au préfets de "renforcer significativement" la surveillance des lieux de culte et des offices ce jeudi et vendredi. Les forces militaires de Sentinelle "pourront utilement être mobilisées".

Des CRS en poste devant l'église Toussaint de Rennes.
Des CRS en poste devant l'église Toussaint de Rennes. © Maxppp - Thomas Bregardis

"Renforcer significativement" la surveillance des lieux de cultes et des offices ce jeudi et vendredi : c'est ce qu'a demandé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin aux préfets, à l'approche des fêtes de Noël. Le plan Vigipirate est à son nouveau maximal en France, dit "urgence attentat" depuis l'attaque au couteau dans la basilique Notre-Dame de Nice fin octobre.

"Merci d'assurer un maximum de mobilisation visible de nos forces de sécurité aux abords immédiats des églises et des temples dans cette période de risque élevé d'attentat", écrit le ministre dans un télégramme envoyé mercredi et consulté par l'AFP.

Des dispositifs de protection "dissuasifs"

Les forces militaires de Sentinelle "pourront utilement être mobilisées", en renfort des policiers et gendarmes, ajoute Gérald Darmanin, qui souhaite des dispositifs de protection "dissuasifs".

Le niveau élevé du plan Vigipirate "exige une attention particulière devant les sites symboliques ou qui rassemblement de nombreuses personnes en cette période", selon le ministre. Il invite notamment les préfets à "identifier les sites plus sensibles, connaître les lieux et horaires des cérémonies et ainsi définir les mesures de protection à mettre en œuvre afin de rassurer les chrétiens".

Depuis le 3 décembre, la jauge de 30 personnes pour participer aux cérémonies dans les lieux de culte a été supprimée mais deux sièges doivent rester libres entre chaque personne ou entité familiale et une rangée sur deux doit rester inoccupée.

Pour satisfaire tous les fidèles, certaines paroisses ont décidé de démultiplier les messes ou de les dépayser exceptionnellement dans des salles polyvalentes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess