Société

Noël : la folie des relais et des colis

Par Martin Cotta, France Bleu Maine jeudi 22 décembre 2016 à 18:08 Mis à jour le jeudi 22 décembre 2016 à 18:10

Magasin-relais illustration
Magasin-relais illustration © Maxppp - Maxppp

De plus en plus de Français récupèrent leur colis dans des magasins-relais comme les bureaux de tabac ou les stations-services. Au Mans une vingtaine de magasins proposent le stockage de vos commandes. Exemple dans la rue Gambetta chez Terre et Nature.

Lorsque vous entrez chez le fleuriste Terre et Nature, au 49 rue Gambetta au Mans, vous apercevez évidemment de multiples espèces de fleurs. Mais Nathalie, gérante du magasin propose également de stocker vos commandes effectuées sur internet. Elle fait partie depuis quatre ans du réseau Relais Colis. En ce mois de décembre, la petite salle de repos où la patronne mange son repas du midi, s'est transformée en grenier. Chaque jour, 90 colis environ sont récupérés par des clients, et 90 autres colis sont stockés dans son commerce.

"Ce serait bien que les clients pensent à récupérer leur colis, parce que depuis 15 jours nous ne pouvons plus manger dans notre salle de repos (rires). Nous sommes obligés de manger sur dix centimètres de carré de comptoir"

Emmanuel Paquet, un habitant du Mans vient justement récupérer les cadeaux de Noël de sa femme. Celui-ci arrivera samedi mais l'homme garde le sourire. "J'espère qu'il n'arrivera pas en retard" confie celui qui est adepte des achats sur internet. "Ce service est très rapide, il y a plus de choix. L'avantage c'est que ce magasin est à proximité de chez moi donc je vais récupérer mon colis quand je veux" termine l'homme. De son côté Nathalie, en plus de son activité de fleuriste, touche 0,35 centime d'euros par colis livré.

"Je vais récupérer mon colis quand je veux"

Le rush à La Poste

Des millions de colis partout dans le pays transitent aussi par La Poste. Au Mans, l'entreprise a recruté des intérimaires pour assurer les livraisons en temps et en heure, comme Pierre Arnaud. "C'est le rush. On est à environ 100 colis par personne. C'est short. Nous sommes dispatchés par secteur dans Le Mans et nous délivrons tous les colis de rue en rue. La première journée c'était l'enfer j'ai travaillé de 5h à 15 h. Il faut être rapide et bien connaître Le Mans. Pour le client qui n'est pas là, nous lui adressons un avis de passage dans sa boîte aux lettres qui l'invite à chercher son colis place de la République" explique le jeune homme.

"Il faut être rapide et bien connaître Le Mans"