Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Noël : les prêtres obligés de célébrer plus de messes de minuit à cause du Covid

Le Covid donne du travail supplémentaire aux prêtres en Seine-Maritime : plus de messes de Noël sont programmées et il faut parfois s'inscrire via des applications pour y assister.

Les prêtres font face à un surcroît d'activité pour les messes de minuit à cause du Covid-19
Les prêtres font face à un surcroît d'activité pour les messes de minuit à cause du Covid-19 © Radio France - Olivia Cohen

Covid oblige, les traditionnelles messes de minuit en ce jeudi 24 décembre ont été un peu bousculées en Seine-Maritime. Pas de gel hydroalcoolique dans les bénitiers, non, mais des cérémonies religieuses plus nombreuses que d'habitude afin de faire respecter les distanciations sociales et que tous les fidèles puissent y assister. 

S'inscrire via une appli

Dans la paroisse de la commune d'Eu, au nord de Dieppe, cinq messes au lieu de trois ont été prévues. Et pour y participer, il faut s'inscrire à l'avance via une application, comme l'explique le père Vincent de la Barthe, vicaire de la paroisse : "C'est une application qui s'appelle messe.app, c'est très bien fait, c'est une application gratuite mise à disposition des paroisses. Les gens cliquent sur le nom de la paroisse, la messe qu'ils ont choisie, ils rentrent le nom prénom et le nombre de places qu'ils souhaitent et donc ça permet de savoir combien il y a de personnes et ça permet d'avoir une meilleure répartition !" 

Un marathon de veillées

Le père Benoit Brentot, curé de la paroisse de Saint-Valery Plains et Grès, va entamer son marathon de veillées et de messes : 4 jeudi et 2 vendredi, c'est deux de plus que d'habitude. Le père Brentot a choisi les églises les plus grandes de sa paroisse. 

Dans la paroisse d'Elbeuf, le curé, le père Romain Duriez, prévoit une messe supplémentaire le 25 décembre.

Les églises sont ouvertes au public dans le respect des conditions suivantes : une distance minimale de deux emplacements doit être laissée entre ceux occupés par chaque personne ou groupe de personnes partageant le même domicile et une rangée sur deux doit être laissée inoccupée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess