Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Non, un casque de moto n'est pas un masque", les policiers de Châteauroux font de la pédagogie sur le marché

-
Par , France Bleu Berry

Ce samedi matin; la police municipale de Châteauroux a procédé à une opération de contrôle du port du masque sur les marchés de plein air. Le port du masque y est obligatoire depuis le 15 août.

Le port du masque sur les marchés de plein air est obligatoire à Châteauroux depuis le 15 août
Le port du masque sur les marchés de plein air est obligatoire à Châteauroux depuis le 15 août © Radio France - Elodie Rabelle

Depuis le 15 août, le port du masque est obligatoire sur les marchés de plein air de Châteauroux, notamment. Une mesure pour freiner la propagation du coronavirus. Selon le dernier bilan de vendredi dernier, 4 586 nouvelles personnes ont été contaminées en France. Les autorités sanitaires s'inquiètent : en une semaine, la part de tests de dépistages revenants positifs ont augmenté de 40% !   

La police municipale multiplie les contrôles. Ce samedi, sur le marché Place Voltaire, c'était l'occasion de rappeler les règles.

A peine arrivés, ils ont constaté déjà un premier manquement à l'obligation et une excuse maintes fois entendue : "Il fait trop chaud pour le masque !" se plaint Nadia, qui finira par mettre son masque après un rappel à l'ordre. 

Où doit-on porter le masque ?

Souvent, l'absence de masque sur le visage est dû à une ignorance de la mesure en vigueur.  Le message semble brouillé entre les consignes nationales, globalement comprises par tous, et celles prises au niveau local,  selon Franck Boyer, le directeur de la police municipale à Chateauroux : "Pour les lieux publics clos, pour les transports, les castelroussins ont compris. Mais souvent, dehors, comme sur les marchés, on constate que certains, une minorité, n'est pas au courant. Le message n'imprime pas pour eux."

Pour ce qui est des consignes locales, le message n'imprime pas

Une pédagogie nécessaire

Le masque n'est donc pas totalement rentré dans les mœurs, et encore moins dans le coeur d'Isabelle : "Je n'aime pas le porter, j'ai du mal à respirer avec", se plaint-elle. 

Pour ce samedi, les policiers ont surtout fait de la pédagogie : "On n'est pas là pour systématiquement verbaliser. On est là pour mettre au courant la population : par exemple, plus tôt dans la journée, un monsieur a cru que son casque de moto pouvait lui servir de masque !"

Quand on voit qu'un monsieur pense sincèrement qu'il peut porter un casque de moto à la place du masque, on fait de la pédagogie 

Ne pas porter son masque sur les marchés de plein air à Châteauroux est passible d'une amende de 38 euros : c'est beaucoup plus que les quelques centimes que coûte un masque chirurgical ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess