Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nord Franche-Comté : quand le télé-travail conduit chez l'ostéopathe

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le télé-travail peut faire mal au dos si on ne le pratique pas correctement. C'est ce que constate depuis plusieurs semaines les kinés et ostéopathes en nord Franche-Comté. Des nouveaux patients encore nombreux arrivent avec des douleurs dorsales et lombaires.

Les étirements pendant le télé-travail font partie des réflexes à adopter et des conseils des ostéopathes pour éviter le mal de dos
Les étirements pendant le télé-travail font partie des réflexes à adopter et des conseils des ostéopathes pour éviter le mal de dos © Maxppp - Richard Brunel

Ce n'est pas une simple vue de l'esprit mais une réalité qui frappe à la porte des cabinets. Les spécialistes, kinésithérapeutes, ostéopathes, accueillent depuis plusieurs semaines de nouveaux patients qui se plaignent de douleurs inhabituelles. Le télé-travail s'est accéléré dans les entreprises depuis le confinement en mars dernier. Et les visites sont depuis plus nombreuses.

Le travail dans le canapé et des horaires à rallonge

Visiblement, tout le monde n'était pas prêt à passer au télé-travail. Travailler chez soi n'a rien à voir avec travailler au bureau. Le poste de travail n'est pas toujours adapté." Chez vous, vous préparez aussi le repas, vous faites le ménage, les devoirs avec les enfants. Il y a souvent la tentation de travailler dans son canapé ou dans son lit. J'ai vu apparaître pas mal de de douleurs de dos qui étaient dues au confinement. Mal au dos, aux lombaires, à la nuque, aux cervicales. Ce sont des douleurs que je ne voyais pas forcément avant. Le télé-travail pousse un peu à la sédentarité et à travailler dans une mauvaise position. Souvent, on n'en profite pas pour bouger plus pendant qu'on travaille", constate Yann Mermet, ostéopathe à Belfort. Ce spécialiste évoque aussi des amplitudes horaires plus grandes pour expliquer l'afflux de nouveaux patients à cause du télé-travail.

De deux à trois patients par jour

Les ostéopathes reçoivent beaucoup plus de patients courbaturés qu'auparavant. " Les consultations étaient nombreuses pendant le confinement et encore aujourd'hui. Les gens étaient mal installés sur des coins de table, n'avaient pas la bonne chaise, la bonne table, prenaient leur propre PC sans compter des horaires à rallonge. Certains ne se fixaient aucune limite", indique France Dominique qui exerce à Andelnans. Son collègue Yann Mermet reçoit encore deux à trois patients par jour avec des douleurs provoqués par le télé-travail.

Adopter les bons gestes

Les spécialistes rappellent qu'il y a des réflexes à adopter en télé-travail pour éviter les courbatures. " Il faut veiller à avoir l'écran à la hauteur des yeux, ne pas forcément utiliser un ordinateur portable, reposer la souris juste à côté du clavier. Toutes les 30 minutes, il faut changer de position. Si vous êtes assis à votre bureau, bouger régulièrement, faites des petits mouvements d'étirements en demandant conseil à son kiné ou à son ostéopathe, quitte à se mettre une petite alarme chrono de 30 minutes. Quand on est devant son ordinateur, concentré par le boulot, on a vite fait de faire une heure, deux heures de travail", indique Yann Mermet.

A Belfort, Yann Mermet reçoit de nouveaux patients depuis le confinement à cause des mauvaises postures adoptées pendant le télé-travail
A Belfort, Yann Mermet reçoit de nouveaux patients depuis le confinement à cause des mauvaises postures adoptées pendant le télé-travail © Radio France - Nicolas Wilhelm

Il n'y a pas que le télé-travail qui a attiré de nouveaux patients dans les cabinets des kinés et ostéopathes. Les travaux dans les jardins ont aussi provoqué quelques dégâts sur les organismes. Certains, pendant le confinement, ont un peu trop forcé sur la pelle et la pioche...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess