Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le sort s'acharne sur Natacha, nouvelle gérante d'un bar-restaurant dans le nord Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

A Gesvres dans le nord Mayenne, la municipalité cherchait un repreneur pour son bar-restaurant. Grâce à l'opération SOS Village de TF1, elle a trouvé. Mais l'ouverture prévue le 28 mars a été décalée en raison de la crise sanitaire.

Le bar-restaurant "Le Pont de 5 Pierres" à Gesvres subit de plein fouet la crise sanitaire du Covid.
Le bar-restaurant "Le Pont de 5 Pierres" à Gesvres subit de plein fouet la crise sanitaire du Covid. - Page Facebook

Sans gérant depuis août 2018, le bar-restaurant "Le Pont de 5 Pierres" à Gesvres devait rouvrir le 28 mars dernier. Natacha Le Bren, une Sarthoise de 47 ans, a été séduite par le projet en voyant une annonce sur le site SOS Villages, l'opération solidaire du journal de Jean-Pierre Pernaut sur TF1.

Après des travaux pour rénover le comptoir du bar, tout était prêt pour ouvrir le 28 mars. Mais la crise sanitaire liée au Covid-19 a obligé la gérante à repousser l'ouverture de son établissement. Le grand jour intervient le 28 juin dernier, le dimanche du second tour des élections municipales. Une première semaine calme mais des clients heureux de (re)trouver un lieu de convivialité au cœur de la commune.

Nouvelle fermeture liée au Covid

Et au bout de seulement huit jours, le bar-restaurant doit de nouveau baisser le rideau. Temporairement. Car le fils de la gérante est scolarisé au collège Les Garettes de Villaines la Juhel où il y a une suspicion de Covid. Par précaution et pour ne prendre aucun risque, la gérante a pris la décision de fermer son bar-restaurant dès lundi soir.

Pour aider Natacha Le Bren et sa famille, la municipalité (à qui appartient le bâtiment) ne prélève pas le loyer. 

La gérante espère rouvrir son bar-restaurant aux alentours du 15 août.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess