Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nord : des ados sensibilisent les jeunes aux violences sexistes

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Une caravane sillonne tout l'été le département du Nord, pour sensibiliser aux violences sexistes et au harcèlement de manière plus générale. Une opération à destination des jeunes, dans un contexte bien particulier : les violences intrafamiliales ont augmenté de plus de 40% après le confinement.

Des jeunes bénévoles sensibilisent tout l'été aux violences sexistes
Des jeunes bénévoles sensibilisent tout l'été aux violences sexistes © Radio France - Manon Klein

Les adolescents se mobilisent cet été dans le Nord pour sensibiliser les jeunes au harcèlement, et aux violences sexistes. La Car'ado, une caravane itinérante, sillonne le département, pour mener cet action de sensibilisation. Exemple fin juillet à Bray-Dunes. L'opération, qui a été lancée l'année dernière, se déroule cet été dans un contexte un peu particulier : les violences conjugales et intrafamiliales sont en forte hausse.

Les jeunes, de plus en plus auteurs de violences conjugales

C'est la gendarmerie du Nord qui a initié cette opération, pour lutter contre la hausse constante des violences conjugales et intrafamiliales : "il y a une hausse régulière de nos interventions de 15%, si l'on regarde à l'année. Le confinement a été un accélérateur, puisqu'en sortie, on a constaté une augmentation de nos interventions de 42% pour des violences et des différents" détaille le lieutenant colonel Laurent Gladieux

Il y a eu un effet accélérateur avec le confinement

L'opération est pilotée par la gendarmerie du Nord
L'opération est pilotée par la gendarmerie du Nord © Radio France - Manon Klein

La Car'ado s'adresse avant tout aux jeunes, et cela pour deux raisons principales explique le lieutenant colonel Laurent Gladieux : "On a observé que l'on avait un rajeunissement des personnes impliquées dans les violences intrafamiliales [les auteurs de violences conjugales ont majoritairement moins de 49 ans] et puis la jeunesse c'est l'avenir. En passant très tôt un message de prévention ont peut faire germer des graines".

Les jeunes volontaires qui mènent ces actions de prévention parlent bien sûr de violences conjugales, mais pas que. Ils abordent également toutes les situations qui peuvent précéder ces actes violents : les remarques sexistes, les insultes etc. Ils sensibilisent également au harcèlement de manière plus générale.

La Car'ado sillonne tout le département du Nord
La Car'ado sillonne tout le département du Nord © Radio France - Manon Klein

Vous pouvez suivre le parcours de la Car'Ado, et retrouver de la documentation, sur la page Facebook de l'opération.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess