Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

« Nos enfants à Belfort et Montbéliard vont avoir une meilleure formation » : Olivier Prévôt

mercredi 4 novembre 2015 à 8:34 Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard

L’UTBM, l’université de technologie Belfort-Montbéliard et l’université Franche-Comté viennent de signer un protocole. Elles vont travailler ensemble et ne seront plus concurrentes

Olivier Prévost
Olivier Prévost - Sébastien Germain

Belfort, France

C’est désormais officiel, l’université de technologie Belfort-Montbéliard et l’université Franche-Comté travaillent désormais main dans la main. Alors que l’heure est à la fusion des régions, les 2 universités ont décidé de collaborer ensemble.

« Une excellente nouvelle pour nos enfants »

Olivier Prévôt, conseiller du président de l'université de Franche-Comté, a répondu à 3 questions ce mercredi à 7h15 sur France Bleu Belfort Montbéliard. Il a œuvré pour que les 2 universités collaborent ensemble : « C’est une nécessité. Aujourd’hui nous devons collaborer ensemble, être plus fort ensemble pour l'avenir des enfants. Avec cette collaboration, ils vont désormais bénéficier d'une meilleure formation »

« Etre le centre de formation des grandes entreprises industrielles de l’Aire urbaine »

Ce partenariat va améliorer l’enseignement dans plusieurs domaines. Une meilleure collaboration notamment dans le domaine du transport et de l'énergie. L’objectif est clair pour Olivier Prévôt : « Nous avons l’ambition de former le mieux possible des jeunes pour des entreprises comme GE, Alstom, Peugeot ou Faurecia »

3 questions à Olivier Prévost