Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Notre-Dame de Paris : la préfecture met tout en œuvre pour que le chantier reprenne la semaine prochaine

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Voilà 10 jours que le chantier de Notre-Dame de Paris est désormais suspendu. Les travaux devraient reprendre lundi prochain si tout est aux normes. En attendant, la préfecture s'organise et met en place plusieurs dispositifs. On fait le point sur la situation.

Le chantier est à l'arrêt depuis le 25 juillet dernier et devrait reprendre le 12 août.
Le chantier est à l'arrêt depuis le 25 juillet dernier et devrait reprendre le 12 août. © Radio France - Kathleen Comte

Paris, France

La CGT et plusieurs associations dont l'AFVS (l'Association des Familles Victimes du Saturnisme) étaient rassemblées ce lundi midi sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame. Inquiets par la pollution au plomb, ils réclament trois choses :  un confinement de la cathédrale sous bâche ; une cartographie précise des lieux contaminés ; et l'ouverture d'un centre de suivi médical. Ils attendent plus de la Ville de Paris et de la Préfecture alors que le chantier de Notre-Dame est suspendu depuis le 25 juillet et doit reprendre le 12 août (lundi prochain). Mais où en est-on dans ce dossier gigantesque, alors que les prises de parole se multiplient ? On fait le point. 

Qui gère quoi ? 

La préfecture s'occupe des travaux de la cathédrale. Quant à la mairie de Paris, elle s'occupe des écoles, des crèches et des appartements des assistantes maternelles. A noter que pour le moment, trois établissements sont encore fermés à Paris à cause d'un taux anormal de plomb. 

Plus de chantier à Notre-Dame depuis le 25 juillet

C'est la date à laquelle le préfet de Paris a décidé de suspendre le chantier. Une décision prise après avoir reçu un rapport de l'inspection du travail soulignant des manquements aux règles de sécurité. Pour l'inspection, ces règles n'étaient pas suffisamment respectées, notamment en ce qui concerne le plomb.

Pour être aux normes, la préfecture travaille donc depuis 10 jours sur le sujet. Contactée par France Bleu Paris, celle-ci précise les mesures qui seront mises en place. Un plan de circulation des salariés et du matériel a été élaboré. Les ouvriers devraient également être mieux informés, notamment sur l'utilisation de leur tenue et le fait, par exemple, de ne pas rapporter leurs chaussures salies par le plomb chez eux. Ils devront également, entre autres, prendre des douches dans les unités de décontamination mises en place.

Tout doit être prêt pour le 12 août, date à laquelle l'inspection du travail donnera ou non son feu vert. Si les normes sont respectées, le chantier pourra reprendre, si ce n'est pas le cas, le préfet pourrait bien décider une nouvelle suspension.

Où en est-on du chantier de Notre-Dame ? 

Il avance doucement. Il s'agit avant tout de sécuriser les lieux et de dépolluer. Pas question pour le moment de reconstruire quoi que ce soit.  La prochaine étape concernera l’échafaudage (celui présent au moment de l'incendie en avril) car il n'a pas encore été démonté.  Et cette étape devrait prendre un peu de temps.

De son côté, Emmanuel Grégoire l'affirme, les résultats des nouveaux relevés rendus publics ce mardi seront transmis à l'Agence régionale de santé "immédiatement et ils seront mis en ligne sur le site de la Ville de Paris".