Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes

Notre-Dame-des-Landes : des milliers d'opposants à l'aéroport pour le 17e festival sur la ZAD

dimanche 9 juillet 2017 à 8:45 Par Aurore Jarnoux et Maureen Suignard, France Bleu Loire Océan et France Bleu

La 17e édition du festival des opposants au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes se tient ce week-end en bordure de la ZAD, la Zone à Défendre. Au programme : des concerts mais aussi des tables rondes. Les anti-aéroport veulent bien faire comprendre au gouvernement qu'ils ne lâcheront rien.

L'an dernier, 25 000 opposants au projet d'aéroport s'étaient réunis sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.
L'an dernier, 25 000 opposants au projet d'aéroport s'étaient réunis sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. © Radio France - Maureen Suignard

Notre-Dame-des-Landes, France

Tout ce week-end, c'est le grand rassemblement annuel contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le festival se déroule en bordure de ZAD, la fameuse Zone à Défendre, sur le site du Chêne-des-Perrières.

Miossec et Didier Super se sont produits ce samedi soir sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. - Radio France
Miossec et Didier Super se sont produits ce samedi soir sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. © Radio France - Maureen Suignard

Au programme du festival : des concerts bien sûr mais aussi de nombreux débats autour de la résistance paysanne, des violences policières, du droit au logement, et bien entendu, de l'aéroport de Notre Dame des Landes.

Les militants sur place restent méfiants vis-à-vis du gouvernement. Des médiateurs ont été nommés pour faire le point sur le projet très contesté. Edouard Philippe, le premier ministre, doit rendre sa décision d'ici la fin de l'année.

Un mot d'ordre pour ce festival : on ne lâche rien ! - Radio France
Un mot d'ordre pour ce festival : on ne lâche rien ! © Radio France - Maureen Suignard

Et sur la ZAD, les anti aéroport ne baissent pas les bras. Par cette mobilisation, ils veulent lancer une mise en garde au gouvernement. "Nous, on attend qu'Emmanuel Macron abandonne le projet", explique Vincent, agriculteur menacé d'expulsion.

On ne lâchera rien tant que le projet ne sera pas abandonné" - Vincent, agriculteur à Notre-Dame-des-Landes

Parmi les militants présents, c'est le même discours. Pour Jeanine, ce rassemblement est symbolique. "Il faut montrer qu'on existe", souligne la retraitée. Selon elle, les projets alternatifs n'ont pas été suffisamment étudiés.

Les opposants préviennent : ils scruteront avec attention les prochaines déclarations d'Emmanuel Macron et du reste du gouvernement.