Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Notre-Dame-Des-Landes : les opérations d'évacuation ont repris

vendredi 18 mai 2018 à 9:32 Par Anne Patinec, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Tôt ce vendredi matin, les opérations d'évacuation ont repris sur la zad de Notre-Dame-Des-Landes. Plus de 1500 gendarmes mobiles sont sur place. Les opérations se déroulent dans une ambiance beaucoup plus calme que le mois dernier.

Les gendarmes mobiles, sont à nouveau sur la zad
Les gendarmes mobiles, sont à nouveau sur la zad © Radio France - Anne Patinec

Notre-Dame-des-Landes, France

Comme jeudi, les gendarmes mobiles ont commencé leurs opérations à l'aube. Après la démolition d'une dizaine de squats jeudi dans la forêt de Rohane, six lieux de vie sont visés à l'ouest de la zad, dans le secteur de Saint-Jean-du-Tertre : La Freusière, la Maison des chats, le Phénix, les Cabanes anglaises, Ker Terre, et Ca geint de la tarte. Les cabanes sont vidées puis déconstruites. Les lieux de vie qui n'ont pas déposé de projet de régularisation à la Préfecture ne sont pas concernés par les expulsions. Plus de 1500 gendarmes mobiles se répartissent sur le terrain. 

Moins de violence qu'en avril

Cette deuxième vague d'évacuations se déroule dans une ambiance beaucoup plus calme que le mois dernier.  Pour l'instant, pas d'affrontement significatif à signaler. 

Symboliquement, les occupants de la zad doivent déposer ce jeudi à la Poste de Notre-Dame-Des-Landes un dossier de candidature auprès de l'UNESCO pour le classement de la zad au Patrimoine de l'Humanité . Une candidature symbolique car elle n'a aucune chance d'aboutir.