Société

Un juge de Grasse : "Notre justice est en voie de clochardisation"

Par Sébastien Germain, France Bleu Azur mercredi 26 octobre 2016 à 8:52

Des magistrats français
Des magistrats français © Maxppp - Vincent Isore

Des policiers remettent en cause "un laxisme" de la justice. Est-ce que c'est vraiment le cas ? Les réponses de Julien Ficara, juge d'application des peines à Grasse, qui était l'invité de France Bleu Azur ce mercredi.

Notre invité à 7h50 sur France Bleu Azur est ce mercredi Julien Ficara, juge d'application des peines à Grasse. Il répond aux accusations de la police sur le "laxisme" des juges

"La justice n'est pas laxiste"

Julien Ficara n'est pas d'accord avec les policiers : "Les chiffres ne le démontrent pas. Une peine sur 5 est prononcée à titre d'emprisonnement donc aujourd'hui je ne vois pas comment on peut dire que la justice est laxiste. Ce qui est vrai c'est qu'il y a des gens, des juges, qui ne croient pas à la prison et qui vont préférer prononcer d'autres peines".

"Nous n'avons pas assez de moyens"

Le problème pour Julien Ficara c'est le manque de moyen qui touche les policiers mais aussi la justice : "Nous n'avons pas forcément les moyens d’agir. Notre ministre dit que nous sommes en voie de clochardisation, ça veut dire que nous n'avons plus assez de moyens. Il n'y a pas de rupture avec la police, sur le terrain ce n'est pas le cas. Il n'y a pas de police sans justice et il n'y a pas de justice sans police.

L'invité Julien Ficara

Partager sur :