Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Société DOSSIER : Les séries de l'été 2018 sur France Bleu Limousin

Série d'été - Ces bénévoles qui donnent de leur temps... à la protection civile

vendredi 10 août 2018 à 6:05 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

Sans les bénévoles, les associations ne pourraient pas vivre. C'est une série de portraits que nous dressons cette semaine. Parmi eux Eric, secouriste. Il fait partie des 150 bénévoles de la protection civile en Haute Vienne. Une association à laquelle il consacre entre 20 et 30 heures par semaine.

Eric, secouriste et bénévole à la protection civile de la Haute-Vienne
Eric, secouriste et bénévole à la protection civile de la Haute-Vienne © Radio France - Françoise Ravanne

Haute-Vienne, France

Les bénévoles de la protection civile sont reconnaissables avec leurs vêtements orange et bleu. Ils sont sur toutes les manifestations sportives ou culturelles, les festivals. On les voit aussi parfois au Zénith de Limoges. Leur mission veiller sur le public . C'est cette mission qu'a choisi Eric dés qu'il a pris sa retraite.

Eric était enseignant et c'est lors d'une intervention de la protection civile dans son établissement scolaire qu'il a découvert l'association. Ce qui l'a séduit c'est de se mettre au service des citoyens. Dés sa retraite il a donc suivi une formation pour devenir secouriste mais ce qu'il apprécie aussi c'est le travail d'équipe et l'ambiance du groupe.

La protection civile est là pour rassurer

Eric n'aime pas se mettre en avant et il est catégorique "Nous n'intervenons jamais tout seul c'est toujours un travail d'équipe" et il ajoute " Nous ne soignons pas, nous prenons en charge les victimes pour les mettre dans les meilleures conditions possibles à l'arrivée du médecin"

Les bénévoles de la protection civile : des hommes et des femmes de tous âges et de tous horizons

Il y a des souvenirs et des visages plus marquants que d'autres pour Eric. Il se souvient notamment de ce petit garçon qui a fait un malaise lors d'un concert et qui lui tenait la main : "Il me regardait comme ci j'étais son sauveur...et ça, ça marque"

Et Eric conclut "Si je pouvais, je donnerais encore plus"