Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nougat de Montélimar : la demande d'IGP est lancée

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le syndicat des nougatiers de Montélimar a déposé lundi son dossier auprès de l'INAO pour la labellisation en Indication Géographique Protégée. Une copie du dossier a été remise ce mardi au ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll.

Nougat de Montélimar - image d'illustration
Nougat de Montélimar - image d'illustration © Radio France -

Cela fait des années qu'il en est question ! Les discussions sur la protection du vrai nougat de Montélimar auraient débuté en 1992 lors de la création des IGP. La difficulté a été d'établir un cahier des charges précis incluant le lieu de fabrication mais aussi le respect de la recette traditionnelle et des procédés. Les douze fabricants de nougat de Montélimar ont fini par aboutir en ce mois de décembre 2016.

Trois à quatre ans de procédure avant le label

Après avoir déposé le dossier auprès de l'INAO lundi, les représentants du syndicat des nougatiers se sont rendus ce mardi à l'Assemblée Nationale avec le député-maire de Montélimar Franck Reynier. Ils y ont rencontré le ministre de l'agriculture et lui ont remis une copie du dossier. La rencontre avec Stéphane Le Foll n'était pas que symbolique. Les nougatiers espèrent que le ministre pourra accélérer -un peu- le dossier. L'instruction devrait encore prendre trois à quatre ans.

La délégation reçue par Stéphane Le Foll ce mardi - Aucun(e)
La délégation reçue par Stéphane Le Foll ce mardi - Syndicat des nougatiers

La fabrication de la confiserie qui a fait la réputation de Montélimar représente encore aujourd'hui près de 400 emplois.

►A lire aussi : l'histoire du nougat de Montélimar

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu