Société

Monseigneur Blanchet : « Nous devons tous nous mobiliser pour aider les réfugiés »

Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 16 octobre 2015 à 11:03

Monseigneur Blanchet
Monseigneur Blanchet - Sébastien Germain

L’évêque du diocèse de Belfort Montbéliard, Monseigneur Blanchet, appelle toutes les familles chrétiennes à accueillir les réfugiés. Il était notre invité à 7h45 ce vendredi sur France Bleu Belfort Montbéliard

Toutes les églises chrétiennes de l'Aire urbaine lancent un appel à leurs fidèles pour accueillir les réfugiés. Elles répondent à une demande du pape François.

« Nous pourrions tous être dans cette situation »

Monseigneur Blanchet est l’évêque du diocèse de Belfort Montbéliard. Ce vendredi il a lancé un appel à tous les auditeurs de France Bleu Belfort Montbéliard : « Nous devons nous mobiliser. Nous faisons cet appel commun avec les églises protestantes. Il faut maintenant passer aux actes. Quand une famille vient taper a nos portes on la regarde d’abord comme une famille qui va nous déranger mais il faut pouvoir écouter ces gens, on ne quitte pas sa maison pour rien. Il faut regarder les réfugiés comme s'ils appartenaient à notre propre famille ».

« Tous les petits gestes sont importants »

Monseigneur Blanchet nous explique également comment aider concrètement les réfugiés : « Les communes devraient prendre en charge les logements. Ce qui est important donc c’est de fournir des meubles, mais surtout de donner de l’attention à ces personnes, de les aider a parler français par exemple. »

« Tous les réfugiés doivent être accueillis »

Interrogé sur la polémique suite aux propos de Damien Meslot le maire de Belfort, qui a dit sur notre antenne réfléchir à n’accueillir que des «familles de chrétiens syriens et de chrétiens d’Irak», parce qu’ils sont «les plus persécutés» selon lui, Monseigneur Blanchet est lui beaucoup plus nuancé : « Il faut accueillir tous les réfugiés, les musulmans et les chrétiens, nous avons un devoir particulier envers les chrétiens mais il n’y a aucune différence sur le fond entre les musulmans et les chrétiens. » 

Monseigneur Blanchet, l’évêque du diocèse de Belfort Montbéliard