Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Nous souhaitons une réouverture des lycées en septembre", affirme la présidente de l'Union nationale lycéenne

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Invitée de France Bleu Paris, la présidente de l'UNL Héloïse Moreau estime que l'annulation de l'oral du bac français est une "victoire en demi-teinte", en raison de la notation en contrôle continu. Son syndicat est en faveur d'un retour au lycée en septembre, en raison du contexte sanitaire.

Les oraux de bac français sont annulés, remplacés par une note de contrôle continu
Les oraux de bac français sont annulés, remplacés par une note de contrôle continu © Radio France - Alexis Morel

Pas d'oral du bac français pour les lycéens de première cette année. Jeudi 28 mai, le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, en a fait l'annonce, alors que ces épreuves étaient prévues en juin.

"Une victoire en demi-teinte" pour l'UNL

La validation de cette épreuve se fera en contrôle continu, avec prise en compte des deuxième et troisième trimestres. Invitée de France Bleu Paris ce vendredi 29 mai, la présidente de l'Union nationale lycéenne, Héloïse Moreau, est mitigée face à cette décision du ministère : "Nous voulions l'annulation de ces oraux de bac français, mais nous sommes défavorables au contrôle continu. C'est donc une victoire en demi-teinte," réagit la présidente de ce syndicat lycéen. 

L'UNL en faveur du retour au lycée en septembre

Au sujet du retour en classe pour les lycéens, le gouvernement évoque un accueil des élèves par petits groupes dans les établissements situés en zone orange, comme c'est le cas en Ile-de-France. Des entretiens pédagogiques seront organisés pour préparer la suite. 

L'UNL se prononce en faveur d'une réouverture des lycées en septembre : "A l'heure actuelle, les conditions ne sont pas réunies pour rouvrir les lycées, aussi bien dans les établissements que pour le transport et l'internat, estime Héloïse Moreau. Si les lycées rouvrent en juin, on a besoin de précisions : à quoi serviront ces entretiens - de l'orientation, une remise à niveau, un soutien psychologique ? Il y a encore beaucoup d'informations qui manquent."

Héloïse Moreau, présidente de l'UNL, invitée de France Bleu Paris ce vendredi 29 mai

Choix de la station

À venir dansDanssecondess