Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

#NousToutes à Chambéry : ce samedi est aussi jour de manifestation contre les violences sexistes et sexuelles

vendredi 23 novembre 2018 à 17:58 Par Nelly Assénat, France Bleu Pays de Savoie

Une manifestation est annoncée à Chambéry à partir de 14 heures, place du centenaire (à la statue de la Sasson), contre les violences sexistes et sexuelles.

RDV à 14 heures place du centenaire à Chambéry
RDV à 14 heures place du centenaire à Chambéry © Radio France -

Chambéry, France

Le cortège était prévu de longue date, bien avant la mobilisation des gilets jaunes. Ce samedi 24 novembre a été choisi par l'organisation #NousToutes pour manifester partout en France contre les violences sexistes et sexuelles.

Manifestation à 14 heures à Chambéry

Une manifestation est annoncée à Chambéry à partir de 14 heures, place du centenaire (à la statue de la Sasson). Le mouvement #NousToutes a été lancé par quelques militantes au cours de l'été 2018. Désormais il existe à travers 95 comités en France et 60 associations. Une manifestation de grande ampleur est prévue à Paris ce samedi à partir de 14 heures d'Opéra à République pour réclamer la fin de "l'impunité des agresseurs", ainsi que "des mesures ambitieuses et des moyens financiers suffisants pour que l'action publique mette la lutte contre les violences en top des priorités".

Plusieurs tribunes signées par des personnalités contre les violences sexistes

Les écrivaines Marie Darrieussecq et Annie Ernaux, les comédiens Philippe Torreton et Karine Viard, les chanteurs Catherine Ringer, Jeanne Cherhal et Arthur H ou encore la chroniqueuse et essayiste Rokhaya Diallo ou l'humoriste Guillaume Meurice ont aussi signé une tribune soutenant le mouvement et relayée par France Inter

Dans une autre tribune, publiée dans Le Monde, une quinzaine de responsables syndicaux, dont Laurent Berger (CFDT) et Philippe Martinez (CGT), ont également appelé à participer "pour dire stop aux violences sexistes et sexuelles que subissent les femmes au travail", un "angle mort" dans la société.

Plus de 400 femmes journalistes et une centaine de syndicalistes signent également ce vendredi des tribunes dans lesquelles ils annoncent se joindre au mouvement #Noustoutes, qui manifestera partout en France samedi contre les violences faites aux femmes.