Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

#NousToutes : des femmes témoignent à Nîmes contre les violences faites aux femmes

samedi 24 novembre 2018 à 20:01 Par Julie Munch et Sophie Allemand, France Bleu Gard Lozère

Elles n'ont pas choisi le jaune, mais le violet pour manifester. Partout en France, des femmes ont protesté aujourd'hui contre les violences dont elles sont souvent victimes. Elles se sont rassemblées sous le hashtag #Noustoutes. À Nîmes, cinq femmes ont témoigné pour France Bleu Gard Lozère.

Trois femmes présentes ce samedi 24 novembre pour la manifestation #NousToutes qui se déroulait à Montpellier.
Trois femmes présentes ce samedi 24 novembre pour la manifestation #NousToutes qui se déroulait à Montpellier. © Radio France - Sophie Allemand

Nîmes, France

On les oublierait presque, noyées derrière le mouvement des gilets jaunes, mais les femmes aussi ont manifesté en France pour dénoncer les violences dont elles sont victimes. Une manifestation a eu lieu à Montpellier ce samedi 24 novembre, rassemblant 1.100 personnes. Mais une fausse rumeur a circulé et certaines se sont rendues à Nîmes. Elles étaient cinq au lieu de rendez-vous à la maison carré. L'occasion pour elles de se rencontrer et de témoigner pour France bleu Gard Lozère. 

Elles n'étaient pas nombreuses à Nîmes mais ce rendez-vous leur a permis d'échanger et de témoigner.

Parmi elles, une femme qui souhaite rester anonyme. Elle travaille aujourd'hui dans différentes associations pour aider les femmes et les enfants les plus vulnérables. Mais avant d'aider les autres elle a dû se sauver elle-même en divorçant. 

Violences, prise de conscience, divorce, cette femme, qui a préféré rester anonyme, raconte comment elle a pu échapper aux violences de son mari.