Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Nouveau "final" tendu pour l'acte XVII des Gilets jaunes à Toulouse

samedi 9 mars 2019 à 19:48 Par Marie Rouarch, France Bleu Occitanie

Le scénario se répète désormais quasiment chaque samedi dans les rues de Toulouse, y compris pour l'acte XVII : les Gilets jaunes défilent pendant plusieurs heures dans le calme. Des échauffourées éclatent en fin de cortège et les manifestants sont dispersés par les gaz lacrymogène.

Les forces de l'ordre sont intervenus en fin de cortège - Photo d'illustration
Les forces de l'ordre sont intervenus en fin de cortège - Photo d'illustration © Radio France

Toulouse, France

Comme chaque samedi désormais, les manifestants de l'acte XVII des Gilets jaunes se sont dispersés sous les gaz lacrymogène, ce samedi 9 mars, à Toulouse. Avant ça, le cortège a arpenté le centre-ville pendant plusieurs heures, dans le calme.

Ce sont deux défilés qui se sont en fait constitués, ce samedi après-midi à Toulouse, comme chaque week-end. L'un déclaré en préfecture, l'autre non. Ces manifestations ont rassemblé plusieurs milliers de personnes. Pendant près de 4 heures, la mobilisation s'est déroulée dans une ambiance bon enfant. 

Fin de mobilisation agitée

En fin d'après-midi, des échauffourées ont éclaté en plusieurs points entre manifestants et forces de l'ordre. Quelques incidents et dégradations sont à déplorer à différents endroits à Toulouse : des jets de projectiles en direction des forces de l’ordre, des tags et des feux de poubelles. À 19h30, ce samedi, la préfecture de Haute-Garonne dénombrait 4 blessés légers parmi les forces de l’ordre et 9 interpellations en centre-ville.