Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvel an à Saint-Étienne : Bernadette a trinqué avec Janine dans sa maison de retraite

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire
Saint-Étienne, France

Marie-Jeanne, Marie-Joseph, Marie-Annette ou encore Maurice ont réveillonné sans faire d'excès. Ces résidents de la maison de retraite des Petites Sœurs des Pauvres à Saint-Etienne ont fêté le passage à la nouvelle année au moment du souper, c'est-à-dire, dimanche soir à 18H30, en 2017...

"Ma Maison", la maison de retraite des Petites Soeurs des Pauvres à Saint-Etienne
"Ma Maison", la maison de retraite des Petites Soeurs des Pauvres à Saint-Etienne © Radio France - JB

Un verre de Merlot dans une main, sa canne dans l'autre, Bernadette a les yeux qui pétillent lorsqu'elle regarde sa copine à l'autre bout de la table : "allez Janine, tu trinques avec moi ! A la nouvelle année !"

Je ne peux pas danser, j'ai eu la patte cassée il n'y a pas longtemps 

Au menu, potage de châtaignes, gratin d'escargots, écrasé de pommes de terre et choux de Bruxelles. Les 63 résidents de la maison de retraite des Petites Soeurs des Pauvres de Saint-Etienne ont de quoi avoir la frite. Bernadette entonne la chansonnette en reprenant à tue-tête "ça ira mieux demain, ça ira mieux demain", le fameux tube d'Annie Cordy. 

A la tienne Maurice ! 

Le père René Lavaur, l’aumônier de la communauté, apprécie le repas et le vin, "pas mauvais". Le prêtre échange quelques boutades avec son copain Maurice, mais rien qui ne soit pas très catholique, assure-t-il. 

Il faut vivre, autant que possible, avec humour

Toujours partante pour une plaisanterie, la Sœur Marie-Françoise souhaite la bonne année à Marie-Joseph, Marie-Annette et à Marie-Antoinette. Cette dernière résidente porte le même prénom que la reine, "sauf qu'on ne lui a pas coupé la tête", ose la religieuse. 

Le souper se termine vers 19H30, toujours en 2017. Personne n'a prévu de capitaine de soirée puisque tout le monde dort à l'étage dans sa chambre. Que souhaiter à ces retraités pour 2018 ? "Une bonne santé" répond Bernadette, "de la joie, du bonheur et de la convivialité", espère Janine. "Un peu plus de solidarité" ajoute Marie-Jeanne, "des nuits comme ça, on pense aux migrants qui sont dehors et en particulier à ceux qui sont seuls."

Un merveilleux réveillon aux côtés de Bernadette, Marie-Jeanne et Sœur Marie-Françoise

Choix de la station

À venir dansDanssecondess