Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Nouvel an : les infirmières, parfois le seul instant de fête pour les personnes âgées

mardi 1 janvier 2019 à 17:45 Par Caroline Pomès, France Bleu Gironde

Quand certains ont la chance de passer les fêtes de fin d'année en famille, des personnes âgées isolées réveillonnent parfois seules. Heureusement, les infirmières passent chez eux le 25 décembre ou le 1er janvier pour un instant de fête.

Agnès Faure, infirmière avec ses patients le 1er de l'an.
Agnès Faure, infirmière avec ses patients le 1er de l'an. © Radio France - Caroline Pomès

Cenon, France

Vous avez peut-être eu la chance d'embrasser vos proches à minuit une ce lundi soir. Certains n'ont pas l'occasion de réveillonner en famille comme les personnes âgées isolées. Heureusement, les infirmières ou aides soignantes passent le 25 décembre ou le 1er janvier pour les soigner et leur offrir un instant de fête

Agnès Faure, infirmière au SSIAD Hauts de Garonne, service de soins infirmiers à domicile a travaillé ce lundi 1er janvier 2019. En plus des soins, elle a offert un peu de "chaleur" à ses patients, souvent isolés. Toutes les visites ont commencé par un "bonne année" souriant. "C'est un jour particulier, c'est le moment de se remercier. _Nos patients ont besoin de nous dire merci d'être là._"    

Un moment de fête partagé

Les infirmières sont souvent couvertes de boîtes de chocolat et de bûches de Noël, préparées avec soin par les plus attentionnés. "Vous savez, explique Marcèle, 87 ans, habitante de Cenon, qui a préparé un colis, rempli de chocolats, de croquets aux amandes et de bûches, on partage ces moments de fêtes parce que les infirmières sont comme une deuxième famille." 

Ecoutez Marcèle, 87 ans et Agnès Faure, l'infirmière témoigner de leur lien fort qui s'est tissé en 10 ans.