Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nouvelle campagne d'effarouchement des étourneaux à Cherbourg-en-Cotentin

jeudi 8 novembre 2018 à 14:31 Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin

L'automne c'est la saison des étourneaux ! En provenance du nord-est de l'Europe, ils migrent pour rejoindre au printemps les pays du bassin méditerranéen. Cherbourg-en-Cotentin se situe sur l'une des deux voies de migration.

Migration d'étourneaux
Migration d'étourneaux © Maxppp - CHRISTOPHE BARREAU

Cherbourg, France

Chaque année entre Novembre et Février la ville de Cherbourg-en-Cotentin mène une campagne d'effarouchement ponctuelle des étourneaux. Des nuisibles qui se rassemblent par milliers (entre 150 et 250 000 parfois) et engendrent des nuisances pour les riverains et la végétation. Les étourneaux sont fidèles à leurs lieux d'hivernage et s'installent au coeur des villes, dans les parcs ou les zones boisées. Ils y cherchent de la chaleur, de la lumière et l'absence de prédateurs. Ce qui entraîne donc des nuisances sonores et olfactives (fientes).  

L'effarouchement consiste à utiliser des pistolets lance-fusées, des balles à blanc et à diffuser des cris de prédateurs. Des opérations coups de poing en soirée quand les étourneaux sont regroupés dans des lieux stratégiques (il en existe 20 sur Cherbourg). L'opération (qui peut avoir lieu à plusieurs reprises) est alors reconduite 3 jours d'affilée dans plusieurs endroits simultanément. 

Autre méthode : adapter la végétation de la ville pour limiter la sédentarisation des étourneaux. 

Stéphane Bouchard, de la direction "Nature, paysage et propreté" au service des arbres et tontes à Cherbourg-en-Cotentin

Il y a par exemple 400 000 étourneaux sur la tourbière de Baupte à Carentan. La campagne d'effarouchement est conduite par les services de la ville en collaboration avec la Fédération Départementale de Défense contre les Organismes Nuisibles de la Manche (FDGDON) qui assure une veille et informe les collectivités lorsque le seuil d'alerte est dépassé et qu'il faut agir.  

Pour plus d'informations, le public peut contacter le service communal d'hygiène : hygiene-sante@cherbourg.fr ou 02 33 08 28 63