Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nouvelle hausse du prix des timbres au 1er janvier 2020

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le prix des timbres verts et des timbres rouges augmentent d'environ 10% ce mercredi. La Poste explique qu'il s'agit de compenser la baisse du nombre de courriers envoyés.

Le prix des envois postaux augmentent de nouveau au 1er janvier 2020.
Le prix des envois postaux augmentent de nouveau au 1er janvier 2020. © Radio France - Justine Dincher

Dijon, France

C'est un des nombreux changements qui intervient au 1er janvier 2020. Écrire à ses petits-enfants ou envoyer un papier à l'administration va désormais coûter plus cher, puisque la Poste augmente ses tarifs pour la nouvelle année. Les timbres rouges et verts vont coûter environ 10% plus cher à partir de ce jour

► Renseignements : les principaux tarifs postaux en 2019 et 2020

Le prix du timbre vert frôle un euro

Il faut débourser neuf centimes de plus pour le timbre vert, écologique, qui coûte désormais 97 centimes d'euro, et 11 centimes de plus pour le timbre rouge, prioritaire, dont le prix est désormais à 1,16 euros. Bon plan : les clients qui achèteront leurs timbres en ligne pour les imprimer bénéficieront d’une remise de trois centimes par rapport au tarif classique.

De leurs côtés, les tarifs des Colissimo pour les particuliers augmenteront de 2%. En revanche, le tarif du Colissimo France de moins de 250 grammes restera au même prix qu’en 2019, soit 4,95 euros.

Une nouvelle baisse du nombre de courriers

Les tarifs augmentent pour faire face à la baisse du nombre de courriers. "Cette évolution permet d’assurer la pérennité du service universel avec une qualité élevée dans un contexte d’accélération de la baisse des volumes du courrier", explique La Poste, "et de continuer à moderniser les offres pour répondre aux usages et aux besoins de ses clients". En 2018, elle dit avoir connu la baisse la plus importante jamais constatée, avec une baisse de 7,3% des volumes distribués.

"Compte tenu de la hausse des tarifs et de la baisse de la consommation de courrier et de colis, le budget des ménages en produits postaux représentera environ 40 euros par an en moyenne en 2020, soit 0,1 % de leur budget annuel", précise La Poste.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu