Société

Pays basque : pas de ruée dans les ventas après la nouvelle hausse du tabac

Par Jacques Pons et Nathalie Bagdassarian, France Bleu Pays Basque mardi 14 novembre 2017 à 5:59

Les cartouches de cigarettes en moyenne 20 euros moins chères dans les ventas
Les cartouches de cigarettes en moyenne 20 euros moins chères dans les ventas © Radio France - Nathalie Bagdassarian

Les 30 centimes de hausse en moyenne par paquet, ce lundi, ne déclenchent pas encore de ruée dans les ventas à la frontière à Dantcharia. Mais les buralistes craignent les augmentations en série annoncées d'ici 2020 lorsque le paquet atteindra les 10 euros.

Les clients des ventas, en ce lundi, ne sont pas plus nombreux que les autres jours. Malgré l'annonce des 30 centimes de hausse, le week-end a aussi été calme remarquent les vendeurs : "C'est plutôt au printemps, en mars, avec l'augmentation de 1 euro que nous risquons d'avoir plus de monde surtout si ça tombe pendant des vacances scolaires".

Un plan Marshall pour les buralistes

D'ici là, les buralistes espèrent obtenir un plan de sauvetage de la profession, "un plan Marshall" que négocie, en ce moment, avec le gouvernement, le Béarnais Philippe Coy, tout nouveau président de la Confédération des buralistes de France.

Philippe Coy entend obtenir des transferts de missions de service public tels que des points Poste ou des délivrances de cartes grises, une harmonisation des prix au sein de l'Union européenne, et une augmentation des rémunérations de la part de la Française des Jeux ainsi qu'un renforcement des contrôles pour enrayer la contrebande de cigarettes.

Les douaniers du département savent déjà qu'ils n'auront de renforts. En trois ans, les contrôles se sont multipliés. Les saisies sont passées de 300 kilos de tabac à 1 tonne et demie cette année.

Il faut enrayer les fermetures de buralistes

Prés de 100 buralistes ont disparu dans le département en 14 ans