Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nouvelle manifestation à Colombelles contre la fermeture du collège

samedi 2 décembre 2017 à 23:07 Par Jean-Baptiste Menanteau, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Une centaine de manifestants, élus et habitants, s'est retrouvée samedi 2 décembre, dans le centre-ville de Colombelles, près de Caen, pour protester contre la fermeture du collège Henri Sellier.

Des dizaines de croix blanches pour symboliser "l'enterrement" des classes du collège la rentrée prochaine.
Des dizaines de croix blanches pour symboliser "l'enterrement" des classes du collège la rentrée prochaine. © Radio France - Jean-Baptiste Menanteau

Colombelles, France

Depuis l'annonce de la fermeture du collège pour la rentrée 2018, les parents d'élèves de Colombelles, près de Caen, ne décolèrent pas. Ils ont organisé une nouvelle manifestation samedi 2 décembre, en présence d'une centaine d'habitants, de collégiens et même de quelques élus.

Bientôt quatre mois se sont écoulés depuis la décision par le Conseil départemental du Calvados, le 12 septembre dernier, de fermer le collège Henri Sellier. Une décision que les manifestants ne comprennent pas. Sur la pelouse, face à l'établissement, ils se sont arrêtés pour planter plusieurs dizaines de croix blanches, pour symboliser toutes les classes qui devraient être fermées.

Des croix blanches pour symboliser "l'enterrement" du collège

Pour étayer sa décision, le Conseil départemental s'appuie des études démographiques tendant à démontrer la baisse de la population dans le Calvados. Le maire de Colombelles, Marc Pottier, réfute cet argument : "c'est sur la partie Est du territoire de la communauté urbaine de Caen-la-Mer que la croissance de population est la plus importante du département", avance-t-il, avant d'ajouter que le collège de Colombelles "voit depuis trois ans ses effectifs augmenter".

Les parents d'élèves ont quant à eux reçu un courrier du Conseil départemental du Calvados leur expliquant que leurs enfants devraient se rendre au collège de Mondeville dès la rentrée prochaine. Jérôme Desforges, président de l'association citoyenne pour le maintien du collège à Colombelles explique que les arguments avancés pour légitimer cette fermeture font état d'un taux d'occupation insuffisant et de la vétusté des locaux, "or, nous constatons que l'augmentation du taux d'occupation est là. Depuis trois ans, nous sommes passé de moins 50% à plus de 55%".

Les parents d'élèves évoquent également le coût supplémentaire que représente les trajets jusqu'au nouvel établissement à Mondeville, ainsi que le temps nécessaire pour s'y rendre. Le Conseil départemental devra trancher définitivement lors d'une délibération le 5 février prochain.