Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nouvelle manifestation des motards en colère de Moselle contre les 80 km/h

samedi 5 mai 2018 à 20:52 Par Aurore Jarnoux, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

C'était ce samedi la sixième manifestation des motards en colère de Moselle. Ils étaient plusieurs centaines à participer à une opération escargot du centre des expos de Metz jusqu'à hauteur de Pont-à-Mousson, sur l'A31. Ils dénoncent encore et toujours la future limitation de la vitesse à 80 km/h.

Plusieurs centaines de motards ont manifesté ce samedi sur l'autoroute A31 entre Metz et Nancy.
Plusieurs centaines de motards ont manifesté ce samedi sur l'autoroute A31 entre Metz et Nancy. © Radio France - Aurore Jarnoux

Metz, France

Des rugissements de moteurs et des coups de klaxon ce samedi après-midi sur l'autoroute A31, entre Metz et Pont-à-Mousson. 600 motards en colère, selon la fédération, ont roulé au pas pour réclamer l'abandon de la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. 

Des mesures plus urgentes à prendre

Pour les manifestants, cette réforme est tout bonnement inutile. "Moi je fais en moyenne 50 kilomètres pour aller au travail et rouler à 80 sur des grandes lignes droites, c'est aberrant, c'est trop lent", s'agace Guy. 

Robert lui est motard depuis plus de vingt ans. Quand on lui rappelle qu'avec cette mesure, le gouvernement veut sauver des vies, il n'y croit absolument pas : "on ferait mieux de sanctionner les gens qui utilisent leur téléphone au volant, c'est bien plus dangereux".

On a vu monsieur Edouard Philippe rouler à plus de 180 km/h sur l'autoroute, donc c'est "faites ce que je dis mais pas ce que je fais"- Sven, motard depuis dix ans

Pour Jean-Yves Martignon, président de la Fédération des motards en colère de la Moselle, c'est surtout une question d'argent. "La mise en place des 80 km/h correspond à celle de 6000 radars sur toute France et de voitures avec radars mobiles, souligne Jean-Yves Martignon. C'est vraiment pour racketter encore plus les usagers de la route, nous ne sommes pas dupes."

Les motards sont prêts à aller manifester à Paris

Le gouvernement semble lui déterminé. Edouard Philippe, le premier ministre, a redit cette semaine qu'il ne plierait pas. Il assume cette réforme et "l'impopularité qui va avec". Elle doit entrer en vigueur le 1er juillet prochain. 

Mais les motards comptent bien se faire entendre, quitte à mener d'autres actions. "On ira jusqu'à Paris si il le faut", répètent en chœur les Mosellans.

On ne lâchera rien" - Guy, motard depuis plus de vingt ans