Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nouvelle manifestation des opposants au projet Europacity

dimanche 8 octobre 2017 à 18:09 Par Joanna Yakin, France Bleu Paris et France Bleu

Une centaine de manifestants du "Collectif pour le Triangle de Gonesse" ont défilé ce dimanche à Paris pour protester contre le projet Europacity sensé voir le jour en 2024 sur d'actuelles terres agricoles. Ils réclament l'annulation pure et simple du projet.

Des opposants au projet Europacity défilent à Paris
Des opposants au projet Europacity défilent à Paris © Radio France

Paris, France

"Des radis, pas des caddies" ou encore "Des légumes, pas du bitume", ce sont les slogans criés ce dimanche lors d'une manifestation à Paris du Collectif pour le Triangle de Gonesse. Certains sont habitants du Val d'Oise, d'autres, des militants écologistes et partagent le même objectif : obtenir l'annulation du projet Europacity.

Europacity, c'est ce mégacomplexe de commerces et de loisirs qui doit sortir de terre d'ici 2024 à Gonesse dans le Val-d'-Oise. Le projet est porté par le groupe Auchan et un autre géant chinois. Le problème c'est que cet immense centre commercial sera implanté sur une zone actuellement agricole. Pour Rabah, qui habite pas loin du triangle de Gonesse, ce projet est une hérésie.

"Pour moi c'est un crime contre l'Humanité de bétonner des terres agricoles, c'est une aberration." (Rabah)

Manifestation à Paris contre le projet Europacity prévu à Gonesse - Radio France
Manifestation à Paris contre le projet Europacity prévu à Gonesse © Radio France

La plupart des manifestants rappellent que de nombreux centres commerciaux existent déjà aux alentours et dénoncent un modèle complètement dépassé.

"Quand on regarde le projet c'est vraiment un projet du siècle dernier, un projet du passé, basé sur le consumérisme et contradictoire avec les engagements qu'a pris la France avec la COP21 et tous les problèmes de transition écologique" (Jean-Claude, un manifestant)

Selon le collectif, de nombreuses alternatives à ce projet seraient envisageables, à commencer par le maintien d'une agriculture locale qui pourrait servir à alimenter les écoles et établissements des alentours en aliments bio tout en préservant l'activité déjà fragilisée du centre-ville.

De leur côté, les porteurs du projet Europacity assurent que plus de 10 000 emplois directs seront créés grâce à Europacity. Toujours selon eux, la construction d'Europacity mobilisera jusqu'à 4200 personnes par an durant les 4 à 5 années de chantier. Par ailleurs, Europacity doit signer ce lundi un partenariat avec les Chambres de métiers et de l'Artisanat de Seine-Saint-Denis, de Seine-et-Marne et du Val-d'-Oise pour notamment "faciliter l'accès des entreprises artisanales des trois départements aux marchés dans les phases de construction et de fonctionnement".