Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nouvelle mobilisation des blouses blanches à Annecy

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Comme dans de nombreuses autres villes de France, le personnel soignant des urgences des différents hôpitaux de la Haute-Savoie a manifesté ce jeudi à Annecy. Ils étaient un peu plus de 150 pour réclamer "plus de lits, plus de personnel et une valorisation salariale".

Plus de 150 blouses blanches ont manifesté ce jeudi à Annecy.
Plus de 150 blouses blanches ont manifesté ce jeudi à Annecy. © Radio France - Richard Vivion

Haute-Savoie, France

Ils ne baissent pas la garde. Déjà plus de six mois de mobilisation et les soignants des urgences en grève ont organisé ce jeudi des rassemblements un peu partout en France. A Annecy, plus de 150 personnes se sont retrouvées devant le siège de l’ARS (Agence régional de santé) avant de défiler pour réclamer "plus de lits, plus de personnel et une valorisation salariale".

Le plan de "refondation" des urgences présenté le 9 septembre dernier par la ministre de la Santé Agnès Buzyn n’est "pas bon" affirment les grévistes. "Nous avons besoin de personnel supplémentaire", explique un représentant local du collectif Inter-Urgences. "Le problème concerne tous les services de l’hôpital, il y a un problème général de la santé", poursuit Benoit Cransac. Ce jeudi dans le cortège annécien, le personnel des urgences a été rejoint par celui de plusieurs autres services comme la psychiatrie, l’imagerie médical et la réanimation. 

Tous ensemble on a plus de poids. Quand on parle de plus de lits et de revendication salariale, tout le monde de la santé est concerné." - Benoit Cransac, comité Inter-Urgences de la Haute-Savoie

ECOUTEZ Benoit Cransac, membre du collectif Inter-Urgences de la Haute-Savoie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu