Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nouvelle mosquée de Saint-Chamond : les travaux de préparation du terrain vont enfin débuter

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Une bonne nouvelle pour les musulmans de Saint-Chamond, qui fêtent ce dimanche l'Aïd dans une mosquée trop petite : les travaux de préparation du terrain qui doit accueillir la nouvelle mosquée vont débuter cet automne, à l'entrée de la ville (côté Saint-Étienne), chemin de l'Ollagnière.

La maquette de la mosquée et le terrain qui doit l'accueillir.
La maquette de la mosquée et le terrain qui doit l'accueillir. © Radio France - Tifany Antkowiak

Saint-Chamond, France

À Saint-Chamond, une fois de plus, il n'y aura pas assez de place ce dimanche pour accueillir tous les fidèles dans la salle de prière de la mosquée. Le site actuel est trop petit, et cela fait des années qu'une solution est recherchée. Mais après plusieurs péripéties, le projet de nouvelle mosquée porté par le Centre cultuel musulman de Saint-Chamond va enfin devenir réalité, avec le début cet automne du chantier, sur un terrain situé à l'entrée de la ville, le long du chemin de l'Ollagnière.  

Les premières démarches lancées en 2011

Un soulagement pour toute l'association, "qui continuait à subir la pression des fidèles", raconte le porte-parole, Nabil Douibi. Et cela se comprend : "l'actuelle mosquée n'est plus aux normes, elle était conçue pour 300 fidèles... aujourd'hui on se retrouve le vendredi avec 500 fidèles", détaille Nabil Douibi, qui évoque aussi des problèmes de sécurité en raison de la situation de l'actuelle mosquée, sur une route très passante (rue de Saint-Étienne). 

C'est d'ailleurs à cause de ces problèmes de capacité et de sécurité que le Centre cultuel musulman de Saint-Chamond lance dès 2011 des démarches pour faire déplacer la mosquée. Deux projets tombent successivement à l'eau, d'abord à cause d'une pollution des sols aux PCB, ensuite à cause d'un recours de riverain. L'association continue ses recherches et trouve un troisième terrain : il est idéalement situé, à l'entrée de Saint-Chamond, côté Saint-Étienne, entre la rue de Langonand et le chemin de l'Ollagnière. Et il est très étendu : presque deux hectares. De quoi accueillir une mosquée de 1.600 mètres carré, comprenant deux salles de prière, un local funéraire et quatre salles de classes, ainsi qu'un parking de 160 places. Tout en étant séparée des premières maisons par des arbres, et 80 mètres de distance.

Capacité de la nouvelle mosquée : 1.215 personnes, contre 300 actuellement

Des riverains déposent tout de même un recours après la validation du permis  de construire en septembre 2017. Deux ans plus tard, l'association a acquis le terrain (pour 600.000 euros) et les travaux de préparation du terrain vont pouvoir débuter, car le recours a été rejeté au mois de mai par la justice administrative, et que personne n'a fait appel. Le Centre cultuel musulman de Saint-Chamond table sur un démarrage du chantier avant la fin de l'automne. La première phase des travaux doit durer 18 mois. Une fois terminée, elle permettra aux fidèles de déjà utiliser une partie de la nouvelle mosquée, qui pourra accueillir au total 1.215 personnes... contre 300 pour la mosquée actuelle.