Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des chaudières à gaz défectueuses et dangereuses inquiètent des locataires sociaux dans le Biterrois

-
Par , France Bleu Hérault

Des habitants de logements sociaux s'inquiètent pour leur santé à Lespignan. Une famille de deux enfants a été sauvée d'une mort certaine, grâce au réflexe de la maman. Les chaudières à gaz obsolètes, sont pointées du doigt dans ce lotissement géré par FDI Habitat. Une plainte a été déposée.

Mélodie montre du doigt la chaudière défectueuse dans son logement à Lespignan (Hérault)
Mélodie montre du doigt la chaudière défectueuse dans son logement à Lespignan (Hérault) © Radio France - Stéfane Pocher

''Il nous restait seulement trois heures à vivre. Si nous étions restés plus longtemps dans la maison, nous ne serions plus-là". Le témoignage de Maéva fait froid dans le dos. Cette mère de famille a eu le temps et le réflexe d'appeler les pompiers suite à une intoxication au monoxyde de carbone alors qu'elle se trouvait chez elle, avec son compagnon et ses deux enfants (3 et 7 ans) à Lespignan à la Résidence "Le Saint-Pierre". La famille a ensuite été hospitalisée et placée en urgence oxygène ce samedi 17 octobre 2020.

Les pompiers nous ont expliqués que si nous avions été endormis dans la maison nous aurions tous été morts. 

Avec le froid, le risque d’intoxication au monoxyde de carbone est important en cas de dysfonctionnement d'une chaudière à gaz. Incolore, inodore, le CO est mortel. Et pourtant de nombreux accidents pourraient ainsi être évités. "Comme celui-ci" déplore Maéva. "Ce n'est pas la première fois que nous rencontrons des soucis avec notre chaudière. Nous avons déjà prévenu FDI Habitat, et l'entreprise chargée de l'entretien. Des techniciens sont venus à six reprises pour changer des pièces défectueuses". 

Une plainte déposée pour la mise en danger de la vie d'autrui

''FDI HABITAT joue avec nos vies. Je ne veux plus retourner chez moi. Nous sommes trop angoissés''

"Nous n'avons pas été pris au sérieux déplore Maëva qui a porté plainte contre Proxiserve, la société Biterroise chargée de l'entretien des chaudières". Depuis cet accident, les langues se délient dans ce lotissement de 16 logements sociaux géré par FDI HABITAT. De nombreux voisins indiquent avoir eux aussi des dysfonctionnements réguliers avec leur chaudière.

"Nous craignons, nous aussi pour notre santé."

Reportage France Bleu Hérault Stéfane POcher

Quelques jours après cet accident, une fuite de gaz est constatée chez la voisine de Maéva.  Le gaz est coupé par les agents GRDF et la chaudière est mise à l'arrêt. Cette retraitée vit aujourd'hui sans chauffage, ni eau chaude. Il n'est pas rares que les techniciens interviennent pour changer des pièces sur ces chaudières installées il y a 16 ans.

Isabelle vit ici depuis 2003 avec sa famille. Un loyer modéré, un peu plus de 600 euros pour ce 90 m². Elle aussi rencontre les mêmes problèmes. Cette locataire,  souffrant de sclérose en plaque ne comprend pas d'être laissé dans une telle situation ''Nos vies ont moins de valeur parce que nous vivons dans des logements sociaux ?'' Des techniciens interviennent toutes les années pour nous changer des pièces défectueuses. J'ai déjà appelé les pompiers, car le gaz sentait trop fort.  

''Lundi, il y avait encore une odeur très forte dans la maison. Nous avons été obligées d'arrêter la chaudière déplorent Isabelle, sa fille Mélodie et l'auxiliaire de vie qui l'accompagne

Le gestionnaire FDI HABITAT est pointé du doigt : "des économies de bouts de chandelle"

Bon nombres de locataires ne veulent pas s'exprimer au micro. "On joue avec notre vie" FDI HABITAT qui gère 7.000 logements sociaux dans les autres départements de l'ex-Languedoc-Roussillon assure au contraire ne pas été alerté de ces dysfonctionnements, ni dans cette maison, ni dans les autres, et renvoie la faute sur son prestataire.

''Nous n'avons pas été alertés de ces dysfonctionnements" dixit Philippe Martin, le directeur de FDI HABITAT

Pour FDI Habitat, l'entretien périodique de la chaudière a été réalisé dans cette famille victime de monoxyde de carbone, mais ignore les raisons. "Nous ne sommes pas techniciens" explique Philippe Martin, le directeur de FDI Habitat. "Je ne sais pas d'où vient ce dysfonctionnement. Il y a pourtant des systèmes de mise en sécurité. Il n'y a jamais eu de problèmes avant". Sincère ou pas ? Les victimes ne partagent pas cet avis.  

Le gestionnaire prévoit de changer les chaudières au plus tard en 2022. En attendant, les locataires devront  gérer les pannes et supporter les éventuelles fuites de gaz,  en espérant qu’un drame ne se produise pas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess