Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : L'environnement : un enjeu électoral 2017

Nucléaire, emploi : la présidentielle vue par les habitants de Fessenheim

mardi 28 mars 2017 à 21:28 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Alors que la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim est plus que jamais d'actualité, en pleine présidentielle, les habitants s'interrogent sur le devenir de la commune. Que proposent les candidats à la place? Est-ce nécessaire de la fermer ? Nous avons recueilli leurs témoignages.

Les habitants de Fessenheim s'interrogent pendant la présidentielle
Les habitants de Fessenheim s'interrogent pendant la présidentielle © Radio France - Guillaume Chhum

Fessenheim, France

A quelques semaines du premier tour de la présidentielle, le 23 avril 2017, nous avons questionné les habitants de Fessenheim sur le devenir de la plus vieille centrale nucléaire de France. Un avenir qui prend de plus en plus la forme d'une fermeture du site. Dans son édition datée de ce mercredi, Le Canard Enchaîné révèle que le conseil d'administration d'EDF devrait valider le projet le 6 avril. D'autant que les conditions posées par EDF pour ce dernier acte sont remplies depuis le 24 mars.

Ce qui est dommage, c'est qu'on parle de la centrale seulement en négatif dans cette campagne présidentielle ! " - Florence habitante de Fessenheim

Dans cette campagne présidentielle, Florence, une mère de famille regrette que l'on parle de la centrale uniquement en négatif. " Si je pensais que c'était vraiment dangereux, je prendrais mon enfant et mon mari sous le bras et j'irais ailleurs", souligne la jeune femme. Pour ce qui est de la promesse de certains candidats de fermer la centrale ou au contraire, de la maintenir, elle ajoute : " On ne sait pas encore, on verra après. Celui qui affirme qu'il est pour la fermeture, est-ce qu'il le fera vraiment ? Celui qui est contre est-ce qu'il le fera vraiment ? On est dans le flou."

Témoignage de Florence, habitante de Fessenheim

Il faut la fermer. Si il y a tellement de problèmes dedans, cela coûte de l'argent à l’État et l’État c'est nous !" : Simone

Dans la commune de 2.300 habitants, tout le monde se pose des questions. Le site haut-rhinois emploie 850 agents EDF. Pour Jean-Pierre : "S'il n'y a plus de centrale, c'est le désert ici ! On met quoi à la place ? ". Pour Simone, qui a travaillé en tant que chef d'entreprise pour la centrale nucléaire, il y a quelques années, "elle est vieille quand même, il faut la fermer, même si ça fait du travail en moins pour les autres. Il y a des problème dedans, ça coûte de l'argent à l'Etat et l'Etat c'est nous ! "

A Fessenheim, les avis sont partagés sur le devenir de la centrale

A Fessenheim, le sentiment est partagé

Le sentiment est donc partagé à Fessenheim, entre ceux qui sont partisans de la fermeture et ceux qui ne le sont pas. Les candidats sont prévenus, tout comme le nouveau président de la République, ils sont attendus au tournant, après l'élection.

Bandeau zéro sondage  - Aucun(e)
Bandeau zéro sondage

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.

VOIR AUSSI notre dossier : "Fessenheim, la plus ancienne centrale nucléaire de France"