Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nuisances sonores : le collectif de Saint-Leu interpelle à nouveau les candidats à la mairie d'Amiens

-
Par , France Bleu Picardie

A une semaine du second tour des municipales, des habitants du quartier Saint-Leu interpellent de nouveau les candidats à la mairie d'Amiens. Réunis en collectif ils réclament notamment plus de fermeté sur la fermeture des bars à une heure du matin. Ils ont manifesté pendant le marché ce samedi.

Le collectif des habitants de Saint-Leu a manifesté ce samedi lors du marché sur l'eau
Le collectif des habitants de Saint-Leu a manifesté ce samedi lors du marché sur l'eau © Radio France - François Sauvestre

La parenthèse du calme du confinement est bien terminée pour les habitants de Saint-Leu à Amiens. Avec la réouverture des bars et des restaurants le bruit est de retour. Un collectif existe depuis plus de deux ans pour réclamer à la fois plus de contrôles, l'interdiction des enceintes extérieures ou encore le respect de la fermeture à une heure du matin

Les habitants ont accroché des affiches avec leurs revendications
Les habitants ont accroché des affiches avec leurs revendications © Radio France - François Sauvestre

Ils estiment ne pas être du tout entendus, alors à une semaine du second tour des municipales ils demandent au trois candidats encore en lice de s'engager beaucoup plus fermement pour ramener un peu de calme dans le quartier. Ils étaient une trentaine mobilisés ce samedi au marché sur l'eau. 

On en est toujours au même point, voire pire

Membre du collectif et habitante de Saint-Leu "depuis toujours", Mélanie Duclos, 34 ans se souvient avoir assisté étant plus jeune à des réunions publiques "sur le même sujet. Vingt ans plus tard on en est toujours au même point, voire pire." Cette maman de trois enfants expliquent qu'à cause des nuisances sonores "on dort le dimanche mais à partir du lundi c'est terminé. C'est du son, des cris, des hurlements. On appelle la police et ils nous répondent qu'ils ne peuvent pas intervenir ou envoyer des patrouilles au milieu de 400 ou 500 personnes", raconte t-elle, lassée. 

Mélanie Duclos, habitante du quartier Saint-Leu d'Amiens

Ce collectif "ne se contente pas de faire des remontées mais formule aussi des propositions", insiste Mélanie Duclos. Des propositions soumises aux différents candidats à la mairie d'Amiens. Des trois qui sont qualifiés pour le second tour, la liste "Amiens c'est l'tien" a répondu. L'ex conseiller de la majorité Renaud Deschamps aussi mais tardivement regrette le collectif qui déplore encore plus l'absence de réponse directe de la sortante Brigitte Fouré.

On a rien contre la fête sauf que ce qu'il se passe depuis plusieurs décennies maintenant, c'est que les monarques de la ville ont décidé que Saint-Leu serait le quartier touristique et festif. Nous on est là pour rappeler que Saint-Leu est à l'origine un quartier ouvrier, populaire. Que des habitants vivent là depuis des décennies. Et qu'aujourd'hui il n'y a pas de raison pour que l'on ne puisse pas continuer à vivre, à étudier, à travailler tranquillement. Comme dans les autres quartiers d'Amiens.

Carole Hosteing rappelle que le collectif a été crée pour dénoncer ces nuisances mais veut au delà "faire entendre vraiment la voix des habitants. Ce que l'on demande c'est une réelle prise en compte des habitants et de leur expertise sur la vie quotidienne dans le quartier." 

Le collectif des habitants de Saint-Leu d'Amiens a manifesté lors du marché sur l'eau.
Le collectif des habitants de Saint-Leu d'Amiens a manifesté lors du marché sur l'eau. © Radio France - François Sauvestre

Pour ces habitants, cette voix citoyenne n'est pas entendue. "Par exemple avec le projet de nouvelle salle de spectacle de la Lune des Pirates", pointe Carole Hosteing. "On a rien contre une nouvelle salle comme celle-ci dans la ville. Ce que l'on se dit c'est pourquoi on implante un nouvel établissement de fête, de nuit dans le quartier alors qu'il y a déjà tout un tas de nuisances qui ne sont pas réglées ?"

Carole Hosteing, membre du collectif d'habitants de Saint-Leu à Amiens

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu