Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nuit de la solidarité : 3.552 sans-abri recensés à Paris

-
Par , France Bleu Paris

La mairie de Paris dévoile ce mardi le résultat de la Nuit de la solidarité, organisée en janvier dernier. Les bénévoles mobilisés ont comptabilisé 3.552 personnes sans-abri dans les rues de la capitale, un chiffre en légère baisse par rapport à l'an dernier.

De plus en plus de sans-abri vivent dans la rue à Paris.
De plus en plus de sans-abri vivent dans la rue à Paris. © Radio France - Dugué Béatrice

Au moins 3.552 personnes n'ont pas de domicile à Paris : c'est le résultat de la Nuit de la solidarité organisée entre le 30 et le 31 janvier. La mairie de la capitale dévoile le résultat ce mardi matin. Un chiffre en légère baisse par rapport à l'an dernier où 3.641 sans-abri avaient été comptabilisés.

De plus en plus de sans-abri dans le 19e arrondissement

Sur l'ensemble des sans-abri rencontrés, 2.629 l'ont été dans la rue, notamment dans le 19e arrondissement de Paris où le nombre de sans-domicile ne cesse d'augmenter. On dénombre en revanche moins de personnes sans-abri dans les 10e et 18e arrondissements.

Les autres personnes recensées ont été retrouvées dans les gares, métros, ou parkings. Les 2.000 bénévoles de la Nuit de la solidarité ont comptabilisé également de plus en plus de sans-domicile dans les bois, les jardins et sur les bords du périphérique. Des chiffres qui s'expliquent par "le déplacement des campements de migrants" selon Vanessa Benoît, directrice adjointe du Centre d'action sociale de Paris.

Une très grande majorité d'hommes

Comme les années précédentes, les hommes sont majoritaires parmi les sans-abri de la capitale. Mais quand même 12% des personnes rencontrées étaient des femmes. Un centre d'hébergement réservé à des femmes isolées va d'ailleurs ouvrir "dans les semaines à venir" dans le 2e arrondissement de Paris.

La mairie de la capitale précise également que "tous les questionnaires remplis par les volontaires au cours de la Nuit de la Solidarité ont depuis été transmis à l’APUR (Atelier parisien d’urbanisme), chargé d’analyser les données récoltées". Une analyse de ce recensement devrait être rendue publique fin mars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess