Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nutrition : une pétition pour des logos plus clairs sur les emballages

-
Par France Bleu

Des logos de couleur, du vert au rouge, sur les emballages alimentaires : c'est une mesure proposée dans un rapport remis au ministère de la Santé. Une pétition en ligne soutient cette proposition et espère "peser" sur le gouvernement, pour que la mesure soit intégrée à la prochaine loi de santé publique.

La proposition recommande un étiquetage en couleur, du vert au rouge
La proposition recommande un étiquetage en couleur, du vert au rouge - - Capture d'écran

LA QUESTION DU JOUR > Vous avez le sentiment que ce que vous achetez à manger est bon pour votre santé ? Vos réactions au 0810 055 056 (coût d'un appel local) ou sur la page Facebook de France Bleu.

Des logos simples, du vert au rouge et du A au E : c'est ce que propose le Professeur Serge Hercberg, auteur d'un rapport sur la nutrition, remis en janvier dernier, "pour aider le consommateur à orienter ses choix " au moment d'acheter des aliments. L'idée est reprise par une pétition citoyenne, disponible en ligne. 

Éviter de manger trop gras, trop sucré ou trop salé

Aujourd'hui, l'étiquetage à l'arrière des emballages est jugé trop compliqué par le collectif, qui souhaite instaurer une étiquette visible "sur la face avant des emballages" avec une échelle nutritive simplifiée. Allant de 1 à 5 (avec des lettres de A à E et du vert au rouge), l'échelle est "basée sur un score de qualité nutritionnelle calculé à partir des teneurs en éléments nutritionnels pertinents du point de vue de la santé publique, négatifs ou positifs".

Mais la pétition souffre des "lobbies de l'industrie agroalimentaire", selon les dires du collectif. Les signataires espèrent qu'une loi autour d'un étiquetage nutritionnel simplifié sera intégrée au projet de loi de santé publique à venir. L'intérêt, explique le collectif, c'est "d'aider le consommateur à orienter ses choix" pour éviter de manger trop gras, trop sucré ou trop salé, en apposant l'étiquette sur tous les aliments et boissons emballés, pré-manufacturés ou servis dans les fast-foods et autres restaurations rapides.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess