Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Objectif zéro désherbant dans le vignoble des Côtes du Rhône

jeudi 31 janvier 2019 à 17:03 Par Daniel Morin, France Bleu Vaucluse, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Le syndicat des vignerons des Côtes du Rhône s'engage dans un "plan stratégique environnemental" d'envergure. Parmi les mesures : la limitation drastique du désherbage chimique des parcelles et de leurs bordures. L'obligation va concerner 4000 vignerons et 40.000 hectares de vignes classées en AOC.

Les vignerons s'engagent pour une viticulture durable dans le vignoble des Côtes du Rhône
Les vignerons s'engagent pour une viticulture durable dans le vignoble des Côtes du Rhône - Christophe Grilhé

C'est un véritable tournant que viennent d'amorcer les 4.000 vignerons de l'appellation Côtes du Rhône et Côtes du Rhône Villages. Leur syndicat vient de se doter d'un "plan stratégique environnemental." Il prévoit : un guide des bonnes pratiques pour préserver l'environnement, une charte de protection des paysages viticoles, la poursuite des recherches sur des variétés résistantes aux maladies de la vigne, le développement de la biodiversité mais surtout, une limitation drastique au désherbage chimique sur l'ensemble de l'aire d'appellation (40.000 hectares entre Valence et Avignon.) 

Zéro désherbant à terme dans le vignoble 

Dans un premier temps, "65% des surfaces ne recevront plus aucun désherbant, tous désherbants confondus" promet Philippe Pellaton le président du syndicat. À terme, ce sera 100 %, à l'exception toutefois des zones très pentues et difficilement mécanisables. L'engagement va être intégré au cahier des charges de l'appellation. Des contrôles annuels seront mis en place et des sanctions prévues pour les vignerons qui ne joueraient pas la carte du vignoble durable. Par cette mesure forte, les vignerons entendent répondre aux attentes de la société, accompagner les évolutions climatiques et préserver la ressource en eau. 

Un engagement fort pour une viticulture durable : les précisions de Daniel Morin

Philippe Pellaton président du syndicat des vignerons des Côtes du Rhône : "tous les désherbants seront concernés"

Philippe Pellaton président du syndicat général des Côtes du Rhône : "nous devons parler aux consommateurs"

850.000 euros vont être consacrés aux recherches sur les variétés résistantes aux maladies (mildiuo, oïdium, black-rot) - photo Le Vigneron  - Radio France
850.000 euros vont être consacrés aux recherches sur les variétés résistantes aux maladies (mildiuo, oïdium, black-rot) - photo Le Vigneron © Radio France - Daniel Morin
Laurent Jeanneteau directeur et Philippe Pellaton président du Syndicat des Côtes du Rhône  - Radio France
Laurent Jeanneteau directeur et Philippe Pellaton président du Syndicat des Côtes du Rhône © Radio France - Daniel Morin