Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Obsèques de Jean-Claude Bouttier : les hommages des boxeurs mayennais Jordy Weiss et Stanislas Salmon

-
Par , France Bleu Mayenne

Les obsèques du boxeur mayennais Jean-Claude Bouttier ont lieu ce mardi 13 août (14h30) en Seine-Saint-Denis. Un dernier au revoir pour celui qui fut un modèle pour Stanislas Salmon et Jordy Weiss les deux autres illustres boxeurs de la Mayenne.

Jean-Claude Bouttier avant son combat contre Bunny Sterling le 20 décembre 1971
Jean-Claude Bouttier avant son combat contre Bunny Sterling le 20 décembre 1971 © Maxppp - Keystone Pictures USA

Département Mayenne, France

À Gournay-sur-Marne en Seine-Saint-Denis, où Jean-Claude Bouttier avait élu domicile depuis de nombreuses années, les obsèques du natif de Saint-Pierre-la-Cour seront célébrées à 14h30 ce mardi 13 août 2019. La liste des personnalités présentes devraient être longues, tant Jean-Claude Bouttier et sa personnalité ont marqué l'histoire de la boxe française. 

Le boxeur mayennais a été champion d'Europe par deux fois en 1971 et 1974, champion de France également toujours en 1971. On se souviendra de lui longtemps également pour ses combats mythiques face à l'Argentin Carlos Monzón en 1972 et 1973 à Colombes puis à Roland Garros pour la ceinture de champion du Monde. Des combats à chaque fois perdus face à un des meilleurs boxeurs de tous les temps. 

"C'est mon entraîneur qui m'a annoncé sa mort" explique Jordy Weiss, l'actuelle gloire de la boxe mayennaise, champion de l'Union Européenne en avril. "J'ai connu Jean-Claude Bouttier tout petit à Laval. Il est venu me voir boxer plusieurs fois en me disant que j'avais des qualités. Je n'ai pas eu la chance d'être commenté par lui. C'était un très grand monsieur, un grand boxeur. On va essayer de marcher sur ses pas" déclare "El Gitano". 

Jordy Weiss le boxeur mayennais lors de la défense de sa ceinture de l'Union européenne en avril à Laval - Radio France
Jordy Weiss le boxeur mayennais lors de la défense de sa ceinture de l'Union européenne en avril à Laval © Radio France - Thierry Ruffat

De son côté Stanislas Salmon lui rend également un hommage appuyé, lui le boxeur du Stade Lavallois, champion de France Junior le 17 mars 2002 à Ernée et champion de France chez les professionnels en 2009, un titre défendu à trois reprises et poursuivi par 27 victoires en 35 combats professionnels. "J'ai été longtemps comparé à lui car on avait des styles de boxe assez similaires. Styliste, pas trop frappeur. Je n'ai jamais eu la chance de le voir boxer car je n'étais pas né mais j'ai vu des vidéos (...) il me donnait des conseils parfois. Toujours très simples mais quand ça vient de Jean-Claude Bouttier ça n'a pas forcément le même impact. Ne pas faire le combat trop tôt avant dans sa tête par exemple, rester concentré sur les consignes. On avait vraiment envie de l'écouter pour parvenir à la victoire après" explique l'autre Mayennais. 

"Il essayait tout le temps de transmettre des ondes positives"

Stanislas Salmon (27 victoires en 35 matchs) a pris sa retraite en janvier 2017 - Radio France
Stanislas Salmon (27 victoires en 35 matchs) a pris sa retraite en janvier 2017 © Radio France - Thierry Ruffat