Société DOSSIER : Attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray

Obsèques du père Jacques Hamel : « Nous sommes blessés, atterrés, mais pas anéantis »

Par Eric Turpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu mardi 2 août 2016 à 11:49 Mis à jour le mardi 2 août 2016 à 16:08

Les obsèques du Père Jacques Hamel à la cathédrale de Rouen
Les obsèques du Père Jacques Hamel à la cathédrale de Rouen © Maxppp - Charly Triballeau

Les obsèques du père Jacques Hamel ont été célébrées mardi après-midi dans la cathédrale de Rouen. Elle doit durer une heure et demi. Plusieurs milliers de personnes assistent à la cérémonie présidée par l'archevêque de Rouen Monseigneur Dominique Lebrun.

C'est par une procession que les obsèques du père Jacques Hamel ont débuté à 14h dans la cathédrale de Rouen, une semaine après son assassinat par deux jeunes terroristes à Saint-Etienne du Rouvray.

« Nous voici comme le père Jacques n'aurait pas aimé, devant la foule et les caméras. Nous voici comme le père Jacques aurait aimé... ensemble ! », a déclaré l'archevêque de Rouen Monseigneur Lebrun lors de son mot d'accueil. L'archevêque qui a tenu notamment à remercier les représentants des autres confessions pour leur présence, en particulier la communauté juive et la communauté musulmane.

« Plus jamais ça », dit l'archevêque de Rouen

Apprenons à vivre ensemble

« Jacques était mon frère, votre frère à tous », a dit sa sœur Roselyne Hamel avant de raconter que son frère avait échappé à la mort lors d'une fusillade pendant son service militaire en Algérie. « Dieu t'a choisi pour être au service des autres afin de cultiver l'Amour, le partage, la tolérance entre les peuples de toutes confessions », a ajouté la soeur du Père Jacques Hamel avant de conclure : « Apprenons à vivre ensemble. Soyons des artisans de paix. Le monde a tant besoin d'espérance ».

« Comme toi je choisis le respect,  comme toi je choisis l'Amour, et comme toi je choisis l'autre. Je t'aime tonton. Tu me manques, tu nous manques », a lancé d'une voix tremblante Jessica Deleporte, nièce du prêtre.

Jessica Deleporte, nièce du Père Jacques Hamel

Les petits neveux du prêtre ont ensuite allumé les cierges autour du cercueil de leur oncle. Une aube et une étole ont ensuite été déposées sur le cercueil. Une autre étole rouge a été mise sur la croix pour rappeler le martyr du Père Jacques Hamel.

Le portrait de Jacques Hamel, tout près de son cercueil dans la cathédrale de Rouen - Maxppp
Le portrait de Jacques Hamel, tout près de son cercueil dans la cathédrale de Rouen © Maxppp - Charly Triballeau

Trop de morts, cela suffit

« Faudra t-il d'autres tueries pour nous convertir à l'amour et à la justice qui construit l'Amour », s'est interrogé l'archevêque de Rouen, « Trop de morts au Moyen Orient, trop de morts en Afrique, trop de morts en Amérique, trop de morts violentes, cela suffit ».

L'archevêque de Rouen, Monseigneur Dominique Lebrun

« Le mal est un mystère », a poursuivi Monseigneur Dominique Lebrun. « Il atteint des sommets d’horreur qui nous font sortir de l’humain. N’est-ce pas ce que tu as voulu dire, Jacques, par tes derniers mots ? Tombé à terre à la suite de premiers coups de couteau, tu essaie de repousser ton assaillant avec tes pieds, et tu dis : '"Va-t’en, Satan'" ; tu répètes : "Va-t’en, Satan". Tu exprimais alors ta foi en l’homme créé bon, que le diable agrippe ».

L'archevêque de Rouen a ensuite salué « les paroles et les gestes nombreux de nos amis musulmans ». Il s''agit pour lui d'un « pas considérable ». Et puis il a tenu à adresser ce message aux fidèles : « Nous sommes blessés, atterrés, mais pas anéantis ».

Enfin, Monseigneur Lebrun a lancé un appel à tous ceux qui ne vont pas souvent dans une église : « Nous vous invitons à visiter une église dans les jours qui viennent, pour dire votre refus de voir souiller un lieu Saint, pour affirmer que la violence ne prendra pas le dessus dans votre cœur. Nous vous invitons à déposer une bougie dans cette église, à vous recueillir, et si vous le pouvez, à prier ».

La communion a été donnée à l'intérieur et à l'extérieur de la cathédrale de Rouen, avant la bénédiction du cercueil par la famille, les personnalités et tous les anonymes venus assister aux funérailles du Père Jacques Hamel. Le prêtre devait être ensuite inhumé dans la plus stricte intimité familiale. Voilà pourquoi le lieu précis n'a pas été communiqué.

Une foule importante

Plusieurs milliers de personnes ont assisté à la cérémonie religieuse. 2 000 fidèles ont pu prendre place dans la cathédrale de Rouen. Des centaines de personnes se sont rassemblées sur le parvis de cathédrale de Rouen où elles pouvaient suivre sur grand écran la cérémonie retransmise par la chaîne de télévision catholique KTO.

Parmi les personnalités politiques présentes, le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve, Laurent Fabius, président du Conseil Constitutionnel et ancien député de Seine-Maritime, Hervé Morin, le président de la région Normandie, ainsi que le maire communiste de Saint-Etienne-du-Rouvray, Hubert Wulfranc.

2 000 personnes ont pris place dans la cathédrale de Rouen pour les obsèques de Jacques Hamel - Maxppp
2 000 personnes ont pris place dans la cathédrale de Rouen pour les obsèques de Jacques Hamel © Maxppp - Charly Triballeau