Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Octobre Rose : "Mon cancer du sein a ruiné mes projets de vie", raconte une patiente

-
Par , France Bleu Paris

La campagne d'information Octobre Rose 2019 débute ce mardi 1er octobre pour sensibiliser davantage au dépistage du cancer du sein, souvent sous-estimée chez des femmes en pleine force de l'âge. Témoignage d'une jeune Francilienne en phase de rémission.

Le cancer du sein, parlons-en !
Le cancer du sein, parlons-en ! © Radio France - DR

Paris, France

Allure élancée, souriante et pleine d'envie, Éléonore a souhaité raconter son hitoire en marge de l’Octobre Rose car elle revient de loin : un cancer du sein lui a été décelé en mars 2019. Un coup de massue pour la trentenaire qui menait jusqu'à présent une vie saine, sans alcool ni tabac, alors qu'elle était en pleine ascension professionnelle. 

"Ce n'était pas bénin et que j'aurais pu en mourir" - Eléonore

"J'ai senti une boule dans mon sein. Je suis donc allée voir mon médecin pour une radiologie et une mammographie. Mais ça été difficile d'obtenir un rendez-vous rapidement pour ces deux examens car je venais de commencer mon nouvel emploi donc compliqué de me libérer en semaine. Deux mois et demi après, j'ai mon examen et la radiologue me dispute puisqu'à ce stade ce n'était pas bénin et que j'aurais pu en mourir", raconte la jeune patiente de l'Institut Curie à Paris.

Une vie en suspens

Depuis, la cadre se porte mieux grâce à son traitement mais elle a dû changer son mode et ses projets de vie. Entre les nombreuses consultations et les restrictions au quotidien, son cancer du sein l'empêche de vivre sereinement. Elle a perdu ses illusions. 

Je voulais avoir des enfants, pour le moment c'est en stand-by" - Eléonore

"Mon projet immobilier est tombé à l'eau, je dois faire attention à ce que je mange. Côté vie personnelle, je voulais avoir des enfants, pour le moment c'est en stand-by. Quand on est au début de sa vie d'adulte, cela fait beaucoup à encaisser", témoigne Éléonore qui veut quand même y croire encore.

En France, le cancer du sein a provoqué le décès de près de 12.000 femmes en 2017 selon l'Institut national du cancer.

Choix de la station

France Bleu