Société

A Offemont : des parents refusent que leurs enfants se rendent en classe

Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 20 février 2015 à 6:00

élèves écoles Offemont
élèves écoles Offemont © Radio France

Des parents ont refusé ce jeudi que leurs enfants se rendent en classe. Ils protestent contre la sortie de deux établissements du dispositif REP, Réseau d’Education Prioritaire

Ils sont très en colère et ils veulent enfin se faire entendre. Les parents d’élèves de l’école maternelle Jean Macé et de l’école primaire du Martinet ont privé ces établissements de leurs enfants. Ils appellent ça faire grève . Une manière de protester contre la sortie de ces deux établissements du dispositif REP

Une mobilisation très suivi

Cet appel à la grève a été très suivi ce jeudi. Les parents des écoles ont gardé leurs enfants et seul trois élèves sur 103 se sont rendus en classe au Martinet. A l’école maternelle Jean Macé ce sont quatre élèves sur 80 qui se sont déplacés au sein de l’établissement.

Des courriers à François Hollande et Najat Vallaud-Belkacem

Priver les enfants d’école, c’est une mesure radicale mais qu’assument totalement les parents d’élèves. Ils se battent depuis trois mois pour ne pas sortir du Réseau d'Education Prioritaire. Ils ont envoyé des courriers au Président de la République François Hollande et à la Ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem.

« C’est notre seul moyen pour se faire entendre »

Allél Lounès est le porte parole des parents d'élèves à l’école primaire du Martinet : «C’est le seul moyen pour qu’on sache que tous les parents soient mobilisés. On a épuisé tous les autres moyens. On ne veut plus avoir à faire aux administratifs mais aux politiques et à François Hollande»

Allél Lunes

Sortir du dispositif REP voudrait dire que les deux établissements auraient moins de moyens. Le dispositif génère des aides pour les écoles classés en zone sensibles.  

Le recteur se déplace ce vendredi dans les deux établissements pour rencontrer le monde éducatif.