Société

Olette garde sa pharmacie

Par Anne-Natacha Bouillon, France Bleu Roussillon jeudi 3 avril 2014 à 10:49

Croix de pharmacie
Croix de pharmacie © Radio France

Les pharmaciens du village du Haut-Conflent ont formulé une demande de transfert à Saint-Hippolyte. Leur dossier vient d'être retoqué par l'Agence Régionale de Santé. L'ARS a tranché entre trois candidatures. C'est celle de Font-Romeu qui a été retenue.

Les pharmaciens d'Olette n'en démordent pas : leur commerce n'est pas viable.

Olette compte moins de 400 habitants. Dans le canton on dénombre 1.600 habitants, ce n'est pas assez pour faire vivre une pharmacie.

La loi prévoit l'implantation d'une officine sur une zone de plus de 2.500 habitants.

Les pharmaciens d'Olette ont donc demandé leur transfert à Saint-Hippolyte (2.601 habitants depuis janvier 2014). Deux autres candidats ont déposé un dossier. C'est l'un d'eux qui a été retenu. Les pharmaciens d'Olette envisagent de déposer un recours devant le Tribunal Administratif. Ils estiment que les élus ont fait pression pour garder une pharmacie à Olette. C'est vrai que le maire, le conseiller général et la député ont développer leurs arguments devant l'Agence Régionale de Santé. Aujourd'hui, ils sont pleinement satisfaits d'avoir obtenu gain de cause.

Pharmacie Olette / Enrobé

Partager sur :