Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Olivier Létang lourdement sanctionné pour son attitude lors du match du Stade Rennais à Brest

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le Président du Stade Rennais est suspendu quatre matches suite à son attitude envers l'arbitre lors de la rencontre contre Brest le 14 septembre dernier. La commission de discipline de la LFP a rendu sa décision mercredi soir. Sylvain Armand et Grégory Lorenzi sont aussi sanctionnés.

Olivier Létang président du Stade Rennais
Olivier Létang président du Stade Rennais © Maxppp - Philippe RENAULT

Rennes, France

La Commission de discipline de la LFP a annoncé les sanctions prises après la rencontre du 14 septembre entre Brest et le Stade Rennais. Un match houleux qui s'était terminé par un nul 0 partout et qui avait été marqué par la polémique autour du but refusé à Rennes. 

Un point marqué par Raphina à la 65ème minute qui a d'abord été  validé par l’arbitre de la rencontre Clément Turpin avant d'être annulé suite à la réclamation de Brest. Les joueurs avaient refusé de reprendre le match et avait demandé l'utilisation de la VAR.

Une décision contestée le soir même par Olivier Létang. Le Président du Stade Rennais était descendu au bord de la pelouse du stade Francis-le-Blé pour mettre la pression sur l'arbitre.

Il écope de la LFP de quatre matches de "suspension de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles pour refoulement". 

Sylvain Armand, coordinateur sportif du Stade Rennais, et Grégory Lorenzi, le directeur sportif du Stade Brestois, ont eux aussi écopé de quatre matches de suspension, dont deux avec sursis, pour la même raison.

Choix de la station

France Bleu