Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Onze nouveaux migrants doivent arriver ce jeudi au CADA de Buzançais dans l'Indre

mercredi 6 septembre 2017 à 20:56 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Onze migrants, des Syriens et des Irakiens, sont attendus dans la soirée de jeudi au Centre d'accueil et de demandeurs d'asile (CADA) de Buzançais dans l'Indre.

Un foyer de migrants géré par ADOMA (illustration)
Un foyer de migrants géré par ADOMA (illustration) © Maxppp - Photographe: Maxime JEGAT

Buzançais, France

Onze nouveaux migrants doivent arriver ce jeudi soir au Centre d'accueil et de demandeurs d'asile (CADA) de Buzançais dans l'Indre. Il s'agit de Syriens et d'Irakiens, sept adultes et quatre enfants dont une grand-mère syrienne et ses deux petits-enfants. Ils doivent atterrir jeudi matin à 10h à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle avec d'autres demandeurs d'asile, dans le cadre du programme européen des "familles relocalisées".

A leur arrivée à Paris, ces familles seront prises en charge par l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) avant d'être transférées par autocar avec d'autres migrants en région Centre-Val de Loire. Onze de ces personnes seront donc hébergées à Buzançais.

Troisième arrivée de familles syriennes à Buzançais en un an

C'est la troisième arrivée de familles syriennes à Buzançais depuis l'ouverture du CADA il y a un an en septembre 2016. Treize premiers Syriens avaient été accueillis en novembre 2016 au CADA de Buzançais. Ils arrivaient de Grèce et étaient restés trois semaines dans l'Indre avant de repartir d'eux-mêmes. Dix autres Syriens avaient été accueillis en avril 2017 mais ils sont depuis repartis en Allemagne.