Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Opération déminage ce jeudi matin à Wissant

jeudi 31 mai 2018 à 5:07 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord et France Bleu

C’est un classique de la Côte d'Opale. Une nouvelle opération de déminage a lieu ce jeudi matin, à Wissant. Il s’agit de désamorcer un vestige allemand de la Seconde guerre mondiale, entre 6h et 11h. Si besoin, l'opération se poursuivra, vendredi.

Le bloc de défense à neutraliser a été découvert par un kitesurfeur, sur la plage de Wissant.
Le bloc de défense à neutraliser a été découvert par un kitesurfeur, sur la plage de Wissant. © Radio France - Matthieu Darriet

Wissant, France

Les démineurs découvriront le contenu du bloc de défense à neutraliser, en opérant ce jeudi matin. L'engin a été retrouvé sur la plage, entre le village et Strouane, un lieu-dit bien connu des kitesurfeurs. C’est d’ailleurs l’un deux qui avait signalé la munition. 

Le village tout en entier est confiné pour la matinée. Cela concerne près de 2.000 personnes, qui sont invitées à rester chez elles, volets fermés, mais fenêtres ouvertes. La mairie a aussi fait le choix de confiner les résidents du camping, qui doivent rester dans leur mobil-home. Il a fallu les informer en plusieurs langues, puisque les touristes sont déjà là à Wissant. 

Un village désert

Il y a interdiction absolue de circuler dans le village. Des gardes natures surveillent les accès à la plage et aux sentiers ; un hélicoptère est également sur zone. L’école est fermée ce jeudi matin et les transports scolaires sont suspendus. 

En fonction des marées, en fin de matinée, si les démineurs n’ont pas terminés leur travail ou s’ils découvrent d’autres blocs de défense, l’opération pourra se poursuivre vendredi matin.