Société

Opération déminage à Noisy-le-Sec : 8.000 personnes vont quitter leur logement dimanche

Par Martine Bréson, France Bleu Paris samedi 5 septembre 2015 à 16:00 Mis à jour le samedi 5 septembre 2015 à 18:23

Deux bombes datant de la Seconde Guerre mondiale

Huit mille personnes vont devoir quitter leur domicile à 06h00 du matin dimanche à Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis. Il faut laisser la place aux démineurs qui doivent désamorcer trois bombes datant de la Seconde Guerre mondiale.

Trois bombes qui datent de la Seconde Guerre mondiale menacent le quartier de la gare à Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis. Elles vont être désamorcées dimanche. Près de 8.000 personnes vont devoir quitter provisoirement leur domicile.

Trois échos suspects ont été repérés

C’est sur le chantier de la Tangentielle Nord qu’une première bombe avait été découverte en février 2015. Cette trouvaille avait provoqué l’arrêt des travaux. Une opération de recherche avait été déclenchée. Trois échos suspects ont été repérés. Comme la première bombe, ces engins devraient peser 280 kilos . Ces bombes peuvent provoquer des dégâts dans un rayon de plus d’un kilomètre.

Comment va se passer l'évacuation

Ce samedi , si vous êtes concerné, vous recevrez un coup de téléphone pour vous rappeler la nécessité d’évacuer la zone.

Dimanche dès 05h45, des véhicules de police vont parcourir le quartier. Ils vont diffuser des messages sonores pour alerter la population et indiquer le début imminent de l’évacuation. L’évacuation commence à 06h00 du matin. La mairie ouvrira deux salles dans ses locaux et elle a affrété deux cars pour emmener les habitants dans le gymnase Paul Langevin. En cas de besoin, d’autres lieux d’accueil sont prévus. La Croix-Rouge interviendra pour aider les personnes malades, alitées ou à mobilité réduite.

A partir de 08h45 plus personne ne devra se trouver dans une large zone située autour de la gare.

Près de 300 policiers veilleront sur le quartier qui doit être désert. Un périmètre de sécurité qui concerne le territoire des communes de Noisy-le-Sec mais aussi de Bobigny sera mis en place pour permettre aux démineurs de travailler en toute sécurité.

Les précautions à prendre si vous êtes riverains

Avant de partir,   fermez les volets mais laissez les fenêtres et vasistas ouverts . L’onde de choc pourrait briser les vitres. Pensez à couper le gaz et l’eau .

N’oubliez pas d’emporter tout ce qui vous sera utile pour la journée car il sera totalement impossible de retourner chez vous durant l’intervention de déminage.

Les transports vont être perturbés

Aucun train ne partira de la gare de l’Est entre 9h00 et 16h00 dimanche.

Les TGV vont être déroutés vers la gare du Nord.

Pour les Transiliens , des navettes circuleront entre Haussman et Magenta.

Les RER E et P auront leur terminus à Bondy et à Val-de-Fontenay. La ligne 5 du métro sera fermée à partir de 08h30 entre Eglise de Pantin et Bobigny-Pablo Picasso. Un bus de remplacement sera mis en circulation.

Informez-vous sur les sites de la SNCF et de la RATP.

Pour le trafic routier , il est demandé aux automobilistes d’éviter largement le secteur Noisy-le-Sec/ Romainville. Il y aura des restrictions de circulation sur la Nationale 3 entre le pont de Bondy et le carrefour des Limites

Pour le transport fluvial , attention il n’y aura plus de navigation dimanche sur le canal de l’Ourcq à partir de 09h00. Les voies sur berge du canal seront fermées dans le périmètre d’évacuation.  

Toute l’opération devrait être terminée dimanche en fin d’après-midi.