Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Opération nettoyage au Parc Corot à Marseille

-
Par , France Bleu Provence

Ce samedi 14 novembre, des bénévoles se sont mobilisés toute la matinée pour nettoyer cette copropriété laissée à l'abandon sous des masses de détritus et de gravats. Près de 1000 tonnes de déchets ont été évacuées.

Des déchets pas encore évacués au Parc Corot
Des déchets pas encore évacués au Parc Corot © Radio France - Alexia Cappuccio

13013 Marseille, France

Cette opération nettoyage est portée par un humoriste, le lanceur d'alerte Jean Yves Sayag. Après avoir obtenu du syndicat gestionnaire du Parc Corot l'autorisation de piloter lui-même l'opération,  il a recruté une soixantaine de bénévoles pour ces travaux d'envergure qui doivent durer environ un mois.  Ces bénévoles habitent au Parc, ou viennent de Marseille et ses alentours ; ce sont des enfants de la cité, des professionnels du bâtiment, ou des membres d'ONG. 

Une atmosphère qui était devenue irrespirable pour les habitants

Voitures calcinées, électroménager, gravats, canettes, c'est 1000 tonnes de déchets qui doivent être évacuées. Tous ces détritus encombraient un passage empruntés par les enfants du quartier, que Jean-Yves Sayag surnomme "le chemin de l'école". Hier recouvert de déchets dangereux, ce passage est aujourd'hui complètement dégagé. Malik est venu donner un coup de main : il a déjà participé à des opérations de nettoyage, et il n'a jamais vu ça. "Ici c'est le pire endroit que j'aie jamais vu ! Felix Pyat, c'était dégueulasse, mais il y a beaucoup plus de bâtiments ! Ici, c'est plus petit, et c'est encore plus pourri !" s'exclame-t-il, l'air surpris.  

Franck, lui, est venu prêter main forte de Gardanne, après avoir vu les vidéos de Jean-Yves Sayag sur les réseaux sociaux. "C'est inhumain, tous ces déchets, cette pollution... il y avait des matelas, des draps, de l'électroménager, des poubelles... c'est dur à quantifier mais depuis que je suis arrivé, j'ai du remplir une cinquantaine de sacs", explique-t-il. Ils travaillent à côté de trois enfants qui habitent le quartier. Ils ont une dizaine d'années, et mettent eux aussi la main à la pâte, tant ils en ont assez de vivre dans cet environnement pollué.

Le "chemin de l'école" qui était encombré de déchets, de voitures brûlées, complètement dégagé - Radio France
Le "chemin de l'école" qui était encombré de déchets, de voitures brûlées, complètement dégagé © Radio France - Alexia Cappuccio

Un vaste projet de réhabilitation

Jean-Yves Sayag ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Après l'urgence de l'évacuation des déchets, l'humoriste porte un tout autre projet, qui a déjà démarré grâce aux engins mis gratuitement à disposition par des professionnels : "Nous allons finir de nettoyer la zone, puis nous allons créer une aire de jeux pour les enfants et des jardins partagés pour les habitants, qui vont enfin pouvoir respirer", confie-t-il. Ces espaces seront d'ailleurs protégés par de gros blocs de pierres, notamment pour empêcher les dépôts sauvages de gravats, qui avaient largement contribué à cette situation dramatique au Parc Corot.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu