Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Opération séduction pour les pompiers de Sablé-sur-Sarthe

-
Par , France Bleu Maine

Pour la première fois depuis 2011, les pompiers de Sablé-sur-Sarthe ont ouvert les portes du centre de secours au grand public, ce mercredi. L'occasion peut-être de créer des vocations et de recruter de nouveaux volontaires.

Opération portes ouvertes pour les pompiers de Sablé-sur-Sarthe
Opération portes ouvertes pour les pompiers de Sablé-sur-Sarthe © Radio France - Boris Hallier

Sablé-sur-Sarthe, France

En ce 1er mai, les pompiers de Sablé-sur-Sarthe ont organisé une journée portes ouvertes pour petits et grands. Les camions de secours et les lances à incendie étaient de sortie ce mercredi pour faire découvrir les missions et séduire d'éventuels futurs pompiers volontaires.

"Le nombre de sapeurs-pompiers volontaires baisse depuis quelques années", rappelle Sandrine Berger, la cheffe de centre. "Avant on avait des pompiers volontaires qui faisaient des carrières de 40 ans. Aujourd’hui ce n'est plus le cas donc il faut recruter davantage".

Opération portes ouvertes pour les pompiers de Sablé-sur-Sarthe - Radio France
Opération portes ouvertes pour les pompiers de Sablé-sur-Sarthe © Radio France - Boris Hallier

Les curieux ont pu s'essayer au maniement de la lance incendie, se glisser dans la peau d'un pompier plongé dans la fumée ou observer une manœuvre avec la grand échelle. 

Pour devenir pompier volontaire, il faut avoir 16 ans minimum et du temps à consacrer. "Nous sommes de garde une semaine sur trois", explique Thomas, 25 ans, responsable qualité dans une entreprise de Sablé et pompier volontaire depuis plus d'un an. 

En Sarthe, les volontaires représentent 84% des effectifs des sapeurs-pompiers. 

Choix de la station

France Bleu