Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orange active sa 5G à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

Après Free, Bouygues Télécom et SFR début février, l'opérateur téléphonique Orange active à son tour ses antennes 5G à Bordeaux ce mardi. La mairie promet d'être vigilante concernant l'impact des ondes électromagnétiques.

Antennes 5G sur un toit à Bordeaux
Antennes 5G sur un toit à Bordeaux © Maxppp - maxppp

Orange promet à ses abonnés une meilleure qualité de réseau et une vitesse de téléchargement quasi-instantanée, même en mobilité. La municipalité écologiste de Bordeaux doit se faire une raison : elle n'a pas pu bloquer le passage à la 5G. Il n'y a pas eu de moratoire comme le souhaitait le maire Pierre Hurmic. C'est l'Etat qui a donné son feu vert. 

Les élus de Bordeaux Métropole vont tout de même surveiller de près l'exposition du public aux ondes électromagnétiques. Des capteurs ont déjà été installés dans certaines rues de Bordeaux en décembre dernier afin de vérifier que les opérateurs respectent bien les normes fixées par l’Agence nationale des fréquences (ANFR).

On va surveiller dans le temps la montée en puissance de la 5G et son impact sur l'exposition aux ondes de la population

- Delphine Jamet, adjointe-au-maire de Bordeaux

Eric Arduin, Directeur régional d'Orange pour la Nouvelle-Aquitaine se veut rassurant. Non la technologie 5G n'est pas dangereuse pour la santé estime le responsable et "les seuils d'ondes autorisés largement respectés".

Eric Arduin, directeur régional d'Orange en Nouvelle-Aquitaine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess