Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orange annonce la mise en service d'un réseau 5G dans l'agglomération caennaise

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

12 communes de l’agglomération caennaise sont désormais couvertes par la 5G du réseau Orange. L’opérateur se félicite d’un dialogue sans difficulté avec Caen-la-mer quand d'autres agglomérations émettent des doutes ou critiques sanitaires.

En Orange, la zone de l'agglomération caennaise désormais couverte par la 5G
En Orange, la zone de l'agglomération caennaise désormais couverte par la 5G

175.000 habitants de l’agglomération caennaise peuvent, s’ils le souhaitent, basculer vers un forfait 5G d’orange. L'opérateur annonce ce vendredi la mise en service de son plus gros réseau en Normandie.

Les travaux ont été lancés l’an dernier. Orange a modifié 17 sites mobiles 4G de l’agglomération pour leur permettre de relayer la 5G. Et constituer ainsi un réseau opérationnel à Caen et dans 11 communes de Caen-la-Mer : Hérouville-Saint-Clair, Mondeville, Colombelles, Cormelles-le-Royal, Giberville, Démouville, Carpiquet, Louvigny, Cuverville, Saint-Germain-La-Blanche-Herbe et Epron. L’agglomération calvadosienne est désormais la mieux équipée de Normandie. Loin devant Le Havre où le réseau ultra-rapide est limité à la zone portuaire. Et surtout loin devant Rouen, où la Mairie a demandé un moratoire en invoquant des craintes sanitaires. “Il y a toujours un dialogue avec les collectivités” affirme Marc Maouche, le délégué régional d’orange. “Pour Caen comme ailleurs, on a envoyé des dossiers d'informations préalables qui concernaient chacune des antennes et qui précisaient notre volonté d'ouvrir le service 5G. Cela s'est fait en toute fluidité. Comme souvent d'ailleurs sur la ville de Caen”. 

Loin des tensions apparues dans certaines grandes villes françaises, la 5G fait donc une arrivée en douceur dans le territoire de Caen-la-mer. Orange prévoit d’étendre dès la fin de l’année prochaine la couverture 5 G à l'ensemble de l'agglomération l'année prochaine. “Il s'agit aussi d’éviter la prochaine saturation du réseau 4 G” précise Pierre Jacobs, Directeur Orange Grand Ouest. Selon le premier opérateur français, les épisodes confinements et télétravail ont bouleversé certains regards politiques. “Ce qu'on constate, c'est qu'effectivement le confinement a amené des changements de pratiques. Les foyers ont besoin de meilleures capacités numériques fixes ou mobiles. C’est devenu un enjeu d'attractivité. Et donc, ça nécessite de notre part des réseaux et des services en capacités” estime Marc Maouche.

Pour bénéficier de cette connexion présentée comme cinq fois plus rapide que la 4G, les clients d'Orange doivent avoir un terminal (téléphone, tablette, ordinateur portable…..) récent et compatible. La modification d’abonnement devrait en moyenne leur coûter 5 euros supplémentaires par mois

Choix de la station

À venir dansDanssecondess