Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Déconfinement : Thierry Marquer, le PDG des salles de sport "L'Orange Bleue" espère rouvrir le 2 juin

Comme les cinémas, les salles de spectacles, les bars, les cafés ou les restaurants, les salles de sport n'ont pas pu rouvrir à l'heure du déconfinement. Le PDG de l'enseigne rennaise "L'orange bleue", Thierry Marquer attend beaucoup des annonces du Premier Ministre ce jeudi 28 mai.

Thierry Marquer est le PDG de l'enseigne bretonne "L'orange bleue". Thierry Marquer est le PDG de l'enseigne bretonne "L'orange bleue".
Thierry Marquer est le PDG de l'enseigne bretonne "L'orange bleue". © Maxppp - PhotoPQR

"On a le sentiment d'avoir été les oubliés de cette crise." Comme d'autres patrons de clubs de sports, le PDG de l'enseigne rennaise L'Orange Bleue, Thierry Marquer est impatient. Il attend beaucoup des annonces du Premier Ministre Edouard Philippe ce jeudi 28 mai. Sera-t-il autorisé à rouvrir ses 400 salles réparties un peu partout en France dès le 2 juin ? Il le saura dans l'après-midi.

Publicité
Logo France Bleu

"Nous sommes prêts à rouvrir dès lundi. Nous le sommes depuis un certain temps. On croise les doigts. On travaille sur l'aménagement des salles et on a mis en place une organisation avec un sens de circulation, des zones définies pour les adhérents" explique Thierry Marquer.

Les 6 millions d'adhérents des salles de sports prêts à y revenir

"On imaginait que cela allait être compliqué d'ouvrir dès le 11 mai et quand on a vu certains secteurs être déconfinés, on a été surpris et on a eu le sentiment d'être oubliés. On a senti qu'on avait été mis de côté. Les six millions de personnes qui vont dans les salles de sport n'ont pas été pris en compte" poursuit le PDG de l'Orange Bleue qui espère avoir le feu vert du gouvernement pour lundi prochain.

Et les adhérents, sont-ils prêts à revenir dans les salles de sport? "Les études qui ont été menées dans notre réseau montrent que plus de 80% des adhérents ont envie de revenir dans le club et de reprendre le sport. Il n'y a donc pas de crainte."

"En 2019, il y a eu 2.5 milliards de chiffre d'affaires dans le secteur des salles de sports, en 2020 on l'estime à 1,5 milliard si on reprend début juin" explique Thierry Marquer. Selon lui, les aides proposées par l'Etat ne vont jamais permettre de couvrir les pertes. "Pour beaucoup d'indépendants ça va être très compliqué". 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu